LIMINAL

BLOG AZIL, Langues, migrations, exils

Paris - France

Sa biographie
Vocabulaire de la migration, recueilli et étudié par les chercheurs du programme LIMINAL : Linguistic and Intercultural Mediations in a context of International Migrations (Inalco) https://liminal.hypotheses.org/
Son blog
5 abonnés AZIL, Langues, migrations, exils
  • 6 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 2 contacts
Voir tous
  • FINGERPRINT - BASAMAT / EMPREINTES

    Par
    Les fingerprint occupent une place centrale dans l’expérience des migrants. En arabe, le mot désignant les empreintes digitales, basmat, se transforme en différentes expressions verbales pour signifier déposer ses empreintes (tabassam),avoir ses empreintes enregistrées (‘andi al-basamat, « j’ai les empreintes »), ou attendre leur effacement (kassar al-basamat, litt. « casser les empreintes »).
  • Fingerprint - Basamat - Empreintes

    Par
    img-0740-2-500x231
    Les fingerprint occupent une place centrale dans l’expérience des migrants. En arabe, le mot désignant les empreintes digitales, basmat, se transforme en différentes expressions verbales pour signifier déposer ses empreintes (tabassam), avoir ses empreintes enregistrées (‘andi al-basamat, «j’ai les empreintes»), ou attendre leur effacement (kassar al-basamat, litt. « casser les empreintes »).
  • FINGERPRINT - BASAMAT / EMPREINTES

    Par
    Les fingerprint occupent une place centrale dans l’expérience des migrants. En arabe, le mot désignant les empreintes digitales, basmat, se transforme en différentes expressions verbales pour signifier déposer ses empreintes (tabassam),avoir ses empreintes enregistrées (‘andi al-basamat, « j’ai les empreintes »), ou attendre leur effacement (kassar al-basamat, litt. « casser les empreintes »).
  • FINGERPRINT - BASAMAT / EMPREINTES

    Par
    Les fingerprint occupent une place centrale dans l’expérience des migrants. En arabe, le mot désignant les empreintes digitales, basmat, se transforme en différentes expressions verbales pour signifier déposer ses empreintes (tabassam),avoir ses empreintes enregistrées (‘andi al-basamat, « j’ai les empreintes »), ou attendre leur effacement (kassar al-basamat, litt. « casser les empreintes »).
  • Dalmechar – L'intermédiaire

    Par
    Le blog Azil décline les mots de l’asile, les mots frontières, ceux des demandeurs d’asile, des migrants et des exilés, des dublinés et des expulsés, des acteurs associatifs, administratifs, politiques, en s’interrogeant sur la créativité de la langue et son impact dans ces lieux pluriels et singuliers que sont les camps, campements et centres d’accueil, d’hébergement ou de rétention.