Blog suivi par 14 abonnés

Le blog de Lionel JEANJEAU

  • U2 et nous

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    U2 est l'un des groupes de la scène rock qui compte à travers le monde le plus de fans revendiqués comme tels, générant en Irlande aux Pays-Bas ou en Amérique du sud des phénomènes de masse dignes des grandes heures des Beatles. Contrairement à d’autres artistes, être fan de U2 n’est pas qu’une affaire de goût. Entre U2 et ses fans c’est autre chose, bien plus complexe, qui se joue. Témoignage.
  • Soudaine prise de conscience écologique à la FNSEA ?

    Par | 1 recommandé
    Refus de voire importer des produits que les agriculteurs français ont interdiction de produire pour des raisons environnementales, autorisation donnée au groupe Total d'importer de l'huile de palme : la FNSEA riposte par l’appel au blocage des dépôts de carburant. Comment les défenseurs de l’environnement, traditionnellement hostiles à la FNSEA, peuvent-ils interpréter ce geste ?
  • Nutella, révélateur de notre temps

    Par | 120 commentaires | 86 recommandés
    L'épisode des quasi-émeutes qui ont éclaté dans plusieurs magasins à l'occasion d'un promotion sur les pots de Nutella est révélatrice à plus d'un titre des dérives de notre époque. Dérives anciennes, sans doute, mais que les réseaux sociaux et l'extrême rapidité de la propagation de l'information ont éclairé d'un jour particulièrement cruel, pour le plus grand plaisir des rieurs et des cyniques.
  • Transformer nos déplacements urbains, l'exemple néerlandais (1ere partie)

    Par | 51 commentaires | 27 recommandés
    Si la nécessité de réduire la place de l'automobile dans nos villes est désormais une évidence presque unanimement partagée, la question du "comment", et donc celle du volontarisme politique, reste posée. Et si nous regardions, de façon lucide, ce qu'ont fait nos voisins ? Ceux qui, ignorant que c'était impossible, sont tout de même parvenus à le faire...
  • Pourquoi je quitte le Parti socialiste

    Par | 147 commentaires | 18 recommandés
    Dans le cadre de la recomposition à l'oeuvre dans le monde politique, la réflexion sur la forme de mon engagement arrive à son terme. J'ai décidé de quitter le Parti socialiste, de ne rejoindre aucune autre formation politique et de recentrer mon engagement citoyen sur le monde associatif et syndical. Explications de cette décision.