Maxime Nechtschein

ex chercheur en Physique au CNRS

Grenoble - France

Son blog
1 abonné Le blog de Maxime Nechtschein
Voir tous
  • La Fracture Cognitive

    Par
    Nous entrons dans l’ère de la post-vérité. Résultat d'une fracture cognitive, elle marque un décrochage d'une partie de la population d'avec la pensée rationnelle. La connaissance ne ruisselle pas et ses laissés-pour-compte votent pour le Brexit, Trump et Le Pen. La post-vérité, outil rêvé des nationalistes et populistes, apparaît comme un dégât collatéral du développement de la Raison humaine.
  • Où allons nous ? 4

    Par
    Nous sommes sur une trajectoire incompatible avec la survie de notre civilisation thermo-industrielle. Changer rapidement de trajectoire pose un énorme défi pour des causes liées à a) la Physique ( l'impact de l'homme sur la planète), b) la Sociologie (les relations et constructions inter-humaines), c) la Psychologie (les structures mentales des individus).
  • Où allons nous ? 3

    Par
    La soif de conquêtes, la "gnaque" semble être une caractéristique essentielle de notre espèce. Elle a façonné l'Histoire des hommes en Histoire des guerres. Elle est un obstacle majeur à l'entente des nations pour affronter les problèmes écologiques. Mais c'est aussi ce qui permet à l'homme de se surpasser. Parviendra-t-il à dominer son désir de domination et sa soif de consommation sans limite ?
  • Où allons nous ? 2

    Par
    Depuis la mise en ligne de mon précédent billet (Où allons nous ?) deux ouvrages viennent de paraître qui apportent d'importants éléments au débat. Il s'agit de "Le Bug humain" de Sébastien Bohler et "L'entraide, l'autre loi de la jungle" de Pablo Servigne et Gauthier Chapelle. Ces ouvrages permettent d'aller plus avant dans la réponse à l'interrogation posée.
  • Où allons-nous ? 1

    Par
    « Il faut dire que les temps ont changé ! » nous dit D. Cohen. Plus que les temps, ce sont les gens qui ont changé, véritable mutation individualiste de la société, sur laquelle le « Réveil Citoyen » prôné par R. Glucksmann a peu de chance de prendre. Seule l’Ecologie, qui implique directement la survie des jeunes générations, est en adéquation avec les mentalités des individus d’aujourd’hui.