Voir tous
  • La vallée de la Roya, terre d’insoumission et de fraternité

    Par
    Chaque jour des centaines de réfugiés descendent dans la vallée de la Roya en provenance de la ville voisine de Vintimille située en Italie Ils ont traversés toute l'Afrique à pied fuyant les zones de guerre, bravant mille dangers, avec femme et enfants, et se font refouler a la frontière française par l'armée ou la gendarmerie Nous avons rendez vous avec ceux qui les accueillent
  • Retour du dialogue entre Karibu et Freha

    Par
    Bonne nouvelle, il est possible de sortir des conflits de façon positive: Notre propriétaire nous invite à un entretien pour "sortir par le haut" du différent qui nous occupe et "discuter de nos projets respectifs". C'est un progrès. L' aménagement de notre terrasse permettra de créer 4 studios, d'augmenter les revenus, de solvabiliser l'opération, de maintenir l'association Karibu en vie
  • KARIBU : Emmanuelle COSSE, Ministre du logement offre sa médiation

    Par
    Première victoire : Nous avons obtenu le soutien du cabinet de la Ministre du logement Emmanuelle Cosse pour trouver une sortie par le haut dans le différent qui oppose l'association Karibu à son propriétaire Freha l'association Karibu qui a hébergé 270 personnes sans logement pendant 42 ans doit pouvoir retrouver sa place dans le pavillon qu'elle occupe apres sa réhabilitation
  • L’association Karibu déterminée pour son avenir

    Par
    Il est nécessaire de prendre de la hauteur sur le dossier de la résidence sociale Karibu, de clarifier quelques points d'ombre, de mieux cerner les solutions et d' appeler à nouveau au dialogue pour enfin trouver une réponse honorable, équitables, tenant compte des contraintes y compris financières. C'est ce a quoi s'attèle ce texte
  • La résidence Karibu dans l'action pour sauver son avenir

    Par
    L'assemblée générale du 26 février 2017 L'assemblée générale du 26 février 2017
    La résidence sociale Karibu à Meudon refuse d'être expulsée de ses locaux sans solutions, sans examen de son plan d'architecte alternatif, alors qu'elle est engagée dans l’accueil de personnes sans logement depuis 42 ans, qu'elle a pu ainsi héberger 270 personnes Devant le refus de dialogue , notre assemblée générale a décidé de demander l'intervention de la Ministre du logement Emmanuelle Cosse