Bertrand ROUZIES

Correcteur à Mediapart

Son blog
159 abonnés Le blog de Bertrand ROUZIES
Voir tous
  • De la zoo-ingénierie au zoocide

    Par
    La faune aviaire sauvage est en déclin partout, la faute à l’agro-industrie, à la chasse, mais aussi au chat domestique, fétiche de nos intérieurs insinué dans tous les biotopes. Nous en sommes arrivés au point où, pour sauver les oiseaux, il faut demander aux chasseurs d’abattre les chats par millions. Folie de la zoo-ingénierie en miroir d’une autre folie : la géo-ingénierie.
  • Les oiseaux disparaissent: vite, protégeons les chasseurs!

    Par
    Faisant fi de deux études récentes sur l’effondrement des populations d’oiseaux en zone agricole, le ministère de la transition écologique et de la solidarité augmente les quotas annuels de piégeage, entérinant de surcroît, sous couvert de tradition, des pratiques cruelles condamnées par l’UE. Ce ne sont plus des couleuvres qui sortent de la bouche de Nicolas Hulot, mais de la paille.
  • La République des baltringues

    Par
    Vous attendiez le nouveau Luther ? Vous avez Lex Luthor. Dans une démocratie aboutie, on ne confie pas l’animation de la vie publique à des convulsionnaires qui, l’œil allumé, en se foutant des programmes, se disent en « mission ». Tous les symboles proactifs de la mystique macronienne se retournent.
  • L’ecchymose nationale

    Par
    Il n’y a pas bien loin de la liesse à la laisse, de la liesse sur commande à la laisse qui commande. Quand beaucoup portent les Bleus aux nues, d’autres, dont le sentiment est tout aussi respectable, ont des bleus à l’âme.
  • Privatisation des barrages français: un acte de haute trahison

    Par
    Conduite forcée du barrage du Pouget (Aveyron, vallée du Tarn). © EDF Conduite forcée du barrage du Pouget (Aveyron, vallée du Tarn). © EDF
    Le gouvernement Philippe, naufrageur de l’intérêt général, a capitulé sans combattre devant une vieille exigence de la Commission européenne. La France, en pleine phase de transition vers un nouveau modèle énergétique, sera le seul pays européen à affaiblir un secteur vital. Un crime irrémissible contre l’avenir.