Bertrand ROUZIES

Correcteur à Mediapart

Son blog
254 abonnés Le blog de Bertrand ROUZIES
Ses éditions
Voir tous
  • Du geste subversif

    Par
    Duchamp et Pinoncelli, « Urinoir 1917-1993 », MOMAC de Nice © www.museumtv.art Duchamp et Pinoncelli, « Urinoir 1917-1993 », MOMAC de Nice © www.museumtv.art
    De jeunes activistes écologistes maculent de soupe ou de purée la vitre protectrice de classiques de la peinture moderne : iconoclasme, vandalisme ? Les procès en sacrilège ou en performance médiatique contre-productive, au-delà de la vieille question du statut de l’œuvre, masquent la seule question qui vaille : est-ce subversif ?
  • La diffamation comme garde-fou démocratique ?

    Par
    À quoi s’attaque le mouvement #MeToo par le truchement des réseaux sociaux ? À la « fama », à la réputation, à la légende dorée. Autrement dit à ce qui affecte le plus les femmes et les hommes publics : leur empreinte discursive dans l’Histoire. Ce nerf sensible peut faire crier à la diffamation, mais n’est-ce pas sain, en démocratie, de ne jamais s’en laisser conter ?
  • Massacre à la tronçonneuse en pleine canicule

    Par
    En plein centre de Rouen, par 40°, un promoteur en roue libre, alors que son opération spéculative est rejetée par tout un quartier, un arc associatif historique et des élus municipaux, et qu’un projet alternatif de sauvegarde du site existe, a commencé à détruire le dernier poumon vert de la ville, dont le biotope unique abrite des espèces protégées ou peu communes. Avec la complicité de l’État.
  • Une sale petite musique d’entre-deux-tours

    Par
    Vous l’entendez ? Répétitive, obsessionnelle, comme échappée d’un orgue de Barbarie pas encore lassé de lui-même ou de la gueule du serpent Kaa du « Livre de la jungle » : « Faites barrage, jouez le moins pire contre le pire. » Alternative du lâche, ultime ruse d’une république oligarchique ? C’est insulter la gauche militante que de l’y enfermer.
  • Le berceau ukrainien de la démocratie

    Par
    Au-delà du négationnisme historique sur lequel Poutine fonde sa guerre contre l’Ukraine, il y a sans doute une aversion plus profonde pour la démocratie comme expression d’une citoyenneté critique, solidaire et inventive, fût-elle imparfaite. Sait-il seulement que bien avant la fondation de la Rus’, l’Ukraine connut une expérience démocratique originale, liée à l’extrême fertilité de son sol ?
Voir tous