Blog suivi par 6 abonnés

Un pavé dans la vitrine

Une figue dans la vitrine
À propos du blog
Le blog libertaire d'un bibliothécaire sur le "langage marchand", vitrine du capitalisme (pub, médias, industries culturelles) Critiques et décryptages pour s'en affranchir. Ici aussi : https://unefiguedanslavitrine.blogspot.fr/
  • JUJITSUFRAGETTES ! (à lire dans Chéribibi)

    Par
    En ce 8 mars 2019, je poste ici les pages d'un article extrait de l'excellente revue Chéribibi, à propos de l'importance des arts martiaux dans les luttes féministes du début du XXè siècle en Grande-Bretagne. Les pages sont à consulter dans le blog "Une figue dans la vitrine".
  • La novlangue néolibérale, langue de la start-up nation

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Hier, je publiais ici mon article intitulé : #HackingParis : une opération tech, geek, fric — sur un événement organisée par la ville de Paris, dont l'objectif est de promouvoir le modèle capitaliste des startup. Voici un autre article de janvier, sur la novlangue libérale utilisée dans les campagnes de com' des collectivités territoriales.
  • #HackingParis : un événement tech, geek & fric.

    Par
    Le "Hacking de l’Hôtel de Ville", événement organisé par la ville de Paris le 21 mars, c'est l'entre-soi de la Start-up nation et la gentrification. On y trouvera des startupers, des investisseurs, et la com' utilise déjà tout le vocabulaire de la novlangue libérale.
  • La novlangue libérale, langage de la start-up nation

    Par | 2 recommandés
    La start-up nation, système qui met sur le plan de l'efficience économique tout ce qui concerne la vie en société, a adopté son propre langage. Voilà comment la ville de Paris en fait usage, même pour vanter une action écologique et sociale. (voir billet de blog unefiguedanslavitrine.blogspot.com)
  • "41% de français pour un régime autoritaire" : du buzz avec un sondage manipulateur

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Mercredi, les médias marchands, majoritairement aux mains d'oligarques et d'actionnaires, se sont empressés de traduire un sondage trompeur IFOP pour Ouest-France en gros titres rentables. Mais ce n'est pas du luxe de revenir sur la question phare, sur la façon dont elle oriente les réponses.
  • Appelons les choses par leur noms

    Par
    Messages aux journalistes : Assez de circonlocutions. Merci d'appeler les choses par leurs noms.
  • Le malentendu Jean-Michel Basquiat

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Depuis ce mois d’octobre, la fondation Louis Vuitton expose Jean-Michel Basquiat. L'effervescence qu'il y a régulièrement autour de Basquiat ressemble à un malentendu. Car cet artiste est surtout un produit idéal pour le marché de l'art...
  • Le regard qu'on portait sur la "monstruosité" dans les années 30

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Retour sur une chronique de film de 1932, à propos de la sortie du film (-culte) "FREAKS", de Tod Browning. A la lecture de ce texte, on mesure l'évolution des mentalités puisqu'à l'époque, même dans un tel journal, on pouvait manifester le dégoût et le mépris envers les plus démunis.
  • Quand Banksy devient un acteur du système qu'il dénonce

    Par | 36 commentaires | 8 recommandés
    Vendredi, une oeuvre de Banksy s’auto-détruit lors de sa vente aux enchères. Mais cette destruction, revendiquée par l'auteur, donne une plus-value à son oeuvre. Banksy s'est-il fait phagocyter par le marché de l'art ?
  • Quand Kofi Annan nous montrait l'immigration comme une solution et non un problème

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    Les pontes de nos gouvernements successifs, avec leurs hommages appuyés et opportuns à Kofi Annan, font honte à sa mémoire. Ciotti, Estrosi, Sarkozy, Hollande, Macron et Castaner ont bavé leur petits mots... Je souhaite donc rappeler la vision d'une politique d'immigration de Kofi Annan, en totale opposition à celles des gouvernements européens.