Pascal Santoni

Syndicaliste CGT, ancien directeur du Métafort d'Aubervilliers, lieu d'expérimentation des applications numériques aux projets artistiques et associatifs.

Paris

Son blog
35 abonnés Le blog de Pascal Santoni
Voir tous
  • Activités essentielles. Pour qui, pour quoi ?

    Par
    Il est des activités essentielles qui vont de soi : se nourrir, se soigner, travailler, s’instruire, se loger. Mais pour le néo-libéral Emmanuel Macron ces activités ne sont indispensables que dans les limites des besoins du marché et de sa crédibilité.
  • Face à la crise, la France a besoin de retraités militants et solidaires

    Par
    Le désir est si fort de sortir de cette situation mortifère que nous pouvons avoir la tentation d’en minimiser la gravité. Nous aurions tort d’y céder. Les retraités et les personnes âgées, considérés comme particulièrement vulnérables, sont inquiets, voire angoissés, de devoir vivre souvent isolés et méfiants à l’égard de leurs proches et de leurs amis. Et on peut difficilement le leur reprocher.
  • Marcel Trillat ou le défi aux puissants

    Par
    Au moment où un projet de loi porte atteinte gravement à la liberté d’informer et d’être informés, il me paraît nécessaire de rappeler le parcours et la mémoire d’un journaliste à bien des égards exemplaire : Marcel Trillat.
  • Retraités. Notre santé est en danger, notre pouvoir d’achat régresse

    Par
    Les retraités et les personnes âgées ont été les principales victimes de la première phase de la pandémie. On aurait pu penser que des mesures fortes seraient prises pour affronter la deuxième vague de Coronavirus. Et bien non, nous sommes plus démunis encore pour affronter la propagation du virus.
  • Pourquoi un couvre-feu ?

    Par
    La décision d’Emmanuel Macron de soumettre 20 millions de personnes à un couvre-feu a suscité de nombreuses protestations. Le refus de toute dérogation, notamment pour la vie culturelle et la restauration les a amplifiées. Et pour cause : leur incohérence est flagrante.