Blog suivi par 161 abonnés

Midi à quatorze heures

  • Les Français keynésiens dans leur tête, «ricardiens» en pratique

    Par | 20 commentaires | 3 recommandés
    Comme citoyens et électeurs, les Français, très majoritairement, sont étatistes et keynésiens. La vraie «pensée unique» en ce pays, contrairement en ce qu'affirment ses propagandistes qui se présentent abusivement comme des "résistants" à "l'utltra-libéralisme", c'est la religion de l'Etat et de la dépense publique. C'est elle qui occupe les estrades, de «droite» comme de «gauche», les médias et les étalages des librairies.
  • Réformes: le contresens de Sarkozy 2.0

    Par | 23 commentaires | 8 recommandés
    A ne considérer que l'agenda économique, l'élection présidentielle qui approche n'a qu'un intérêt limité. Il s'agit en effet de sélectionner celui qui aura le privilège, tôt ou tard, de négocier la banqueroute du pays avec la «troïka» UE-FMI-BCE. Mais cette campagne aurait pu au moins fournir l'occasion de s'interroger sur les causes profondes de cette situation.
  • Pessoa : allons au musée voir des poèmes

    Par | 11 commentaires | 16 recommandés
    Pourquoi les plus beaux versets de la poésie mondiale ne seraient-ils pas exposés dans les musées, comme les chefs d’œuvre des peintres et sculpteurs ? Le verbe aurait-il moins de force que la toile ou le marbre ? Les ombres et lumières d’une langue moins de puissance ou de subtilité que la palette ou le burin ?
  • Glenn Gould on Television: un génie familier

    Par | 11 commentaires | 12 recommandés
       Heureux pays que ce Canada dont la personnalité historique dominante est un artiste, un musicien, un interprète.
  • La "reprise" de l'économie américaine

    Par | 11 commentaires | 3 recommandés
    «Happy days are here again» : c'est la chanson que l'on entend en Europe sur le retour présumé à la bonne santé de l'économie américaine, de la part de tous ceux qui y voient la réussite de la politique monétaire ultra-laxiste de la Réserve Fédérale des Etats-Unis, que l'on oppose à l'orthodoxie supposée de la Banque centrale européenne.
  • Attacons, Attacons, Attacons... comme la Lune

    Par | 68 commentaires | 5 recommandés
    De son propre aveu, Mme Susan George est fâchée avec les mathématiques. Manifestement, elle a aussi des problèmes avec la lecture. Ce qui n'empêche pas la présidente d'honneur d'Attac-France, groupuscule éminemment représentatif, de tenir salon chaque lundi dans «Les Matins» de France Culture. Logique. L'information et le débat économique sur France Cul, c'est assez simple : un tonneau de pensée unique keynésiano-altermondialiste (OFCE, Alternatives économiques, la dite Mme George, Mlle Autain, etc.) et une cuillère à soupe de sensibilité libérale, pour faire bon poids. 
  • «L'empire de la valeur» ou la débauche de la monnaie

    Par | 37 commentaires | 6 recommandés
    Chez les économistes comme les créateurs de mode, c'est l'élégance du modèle qui signe le succès d'une création. Dans «L'empire de la valeur », l'économiste «atterré» André Orléan épargne au lecteur les chapelets d'équations mathématiques et la déclinaison de toutes les lettres de l'alphabet grec des «modèles» mathématiques. Mais l'élégance n'est pas au rendez-vous.
  • Au pire, il nous restera l'andouillette AAAAA

    Par | 12 commentaires | 6 recommandés
    Une fois n'est pas coutume, joignons notre voix à la clameur populaire pour dénoncer les agences de notation. Mais pas en raison de leur prétendue sévérité ou d'un imaginaire «complot anglo-saxon». Bien au contraire, pour leur incroyable complaisance, leur aveuglement coupable, leur indulgence criminelle à l'égard de la France. 
  • Le journalisme et son avenir

    Par | 9 commentaires | 9 recommandés
    Quand Eric Scherer était directeur, stratégie et partenariats, à l'Agence France-Presse, un syndicat de journalistes (dont on taira le nom par charité, mais les autres étaient au fond du même avis) avait demandé à la direction de l'agence l'interdiction de parution d'AFP Mediawatch. Des journalistes qui exigent la censure, ce n'est déjà pas mal. Mais il y a pire, le motif.
  • Crise financière : un triomphe de l’ignorance

    Par | 16 commentaires | 7 recommandés
    «Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt»: ce proverbe chinois convient à merveille pour décrire la situation actuelle sur la planète financière.