Blog suivi par 141 abonnés

Un Projet de Décroissance

  • "Transformer la situation en pédagogie des catastrophes" Vincent Liegey

    Par
    Le coronavirus a poussé notre économie à ralentir et nous à réfléchir. La récession qui s'installe, ce n'est pas ce dont avaient rêvé les décroissants. Cette récession sera-t-elle subie ou saurons-nous apprendre de cette crise, la transformer en une opportunité d'amorcer un changement de société ? Vincent Liegey répond à ces questions dans un interview de Monaco-matin
  • Ni protectionnisme, ni néolibéralisme mais une relocalisation ouverte et solidaire

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Les travers de notre système économique, et notamment la mondialisation, sont exacerbés par la crise du coronavirus. Faut-il pour autant céder au protectionnisme ? Non, le repli sur soi n’est pas la solution ! Il faut construire ensemble une relocalisation ouverte et solidaire.
  • « Avoir raison tout seul, c’est avoir tort », Vincent Liegey

    Par
    Face au coronavirus, nos vies et l’économie tournent au ralenti. Il s'agit d’une invitation à décoloniser nos imaginaires afin de repenser notre modèle de société. Cependant, cette transformation nécessite d'atteindre une masse critique par le débat, l'ouverture à l'autre. En effet, comme expliquait Vincent Liegey, "Avoir raison tout seul, c'est avoir tort".
  • Non, le Coronavirus n’est pas décroissant

    Par | 9 commentaires | 13 recommandés
    Le Coronavirus a poussé la quasi totalité de l’humanité à se confiner. En toute logique, les conséquences pour l’environnement s’avèrent des plus salvatrices avec entre autres, baisses des émissions de CO2 et de la pollution atmosphérique. Le PIB ralentit, la planète s’en porte mieux. Les Décroissants en ont rêvé, le Coronavirus l’a fait ? Non!
  • Ingénieurs et Décroissance ou l'urgence de ralentir

    Par | 9 commentaires | 21 recommandés
    Dans ce texte collectif, nous proposons un retour sur notre projet «Décroissance et ingénierie» mené au cour de l'été dernier à Cargonomia. Nous y présentons les résultats de nos réflexions et expérimentations. L'expérience nous apprend, que pour aller vite, il faut ralentir... Nous vous donnons aussi rendez-vous à Paris, à la Base, le 5 février (et aussi à Clermont-Ferrand et Lille...).
  • Décroissance subie ou planification écologique de la décroissance ?

    Par | 1 recommandé
    Intervention de Vincent Liegey à l’Université d’été de la France Insoumise
  • Vincent Liegey invité du podcast Micros Rebelles

    Par
    L'essayiste et conférencier Vincent Liegey était l'invité du podcast Micros Rebelles en février 2018 pour aborder la Décroissance et le livre Un projet de Décroissance : Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie.
  • « Un projet de décroissance : manifeste pour une DIA » – Mémoire de Tom Mardegan

    Par | 2 recommandés
    « Un projet de décroissance : manifeste pour une dotation inconditionnelle d’autonomie » V. Liegey, S.Madelaine, C.Ondet, A-I Veillot. (préface de Paul Ariès). Mémoire rédigé par Tom Mardegan, actuellement en stage au sein de la coopérative budapestoise Cargonomia pour un projet étudiant réalisé à l’école Sup’écolidaire.
  • Les sources de la décroissance expliquées par un économiste oublié

    Par | 1 commentaire | 5 recommandés
    « Le développement durable, c’est de la poudre de Perlimpinpin ». Ainsi parlait Nicholas Georgescu-Roegen, économiste iconoclaste qui a exploré dans les années 70 les limites de la croissance. L’urgence climatique et la remise en cause du modèle industriel actuel donnent de la visibilité à ses préconisations, qui pourraient être des solutions pour demain.
  • Faut-il retourner sur la Lune ? Argumentaires croisés

    Par
    Faut-il retourner sur la Lune ? Le site anglophone The Rift et sa version francophone Le Drenche proposent un argumentaire croisé pour répondre à cette question. Alors que le Coordinateur pour l’exploration humaine et robotique pour l’Agence Spatiale Européenne Didier Schmitt explique pourquoi selon lui il faut retourner sur la Lune, l’essayiste Vincent Liegey évoque une « fuite en avant ».