Blog suivi par 25 abonnés

Ici et ailleurs

  • « Profitez de ce qui vous reste d'innocence. »

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    « L'appel du ventre », ou l'irrépressible, douloureuse, envie d'enfanter. Titre idéal d'un premier roman. Celui de Nadia Harre, paru au début de l'année chez L'Harmattan. Une tension à double tranchant qui peut s'achever en dévoration, comme le suggère l'épigraphe du livre, tiré d'une chanson de Dominique A : « Et ces noeuds que vos bouches démêlent, non vraiment, ça ne vous dit rien. Vous êtes bien tous les deux pareils : vous ne savez pas que vous avez faim. »
  • Le temps de l'info

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le temps fait violence. C'est la seule violence.Simone Weil
  • Car show parano

    Par | 1 recommandé
    J'avais pas mis les pieds à un car show depuis la fois où j'y avais déposé une bande de jeunes types sapés en noir, tout droit sortis d'un film mafieux de série B. Ca devait être à la fin des années 90. A l'époque, j'étais chauffeur privé. Mon permis portait la bannière du Venezuela. Ça évite pas mal d'emmerdes crois-moi.
  • Penser le métissage: ni crispation ni dilution

    Par | 24 commentaires | 5 recommandés
    Hier soir, entre deux somnolences, j'entendais Plenel se faire étriller joyeusement par le duo de valets Zemmour-Duhamel. «Oui Oui Plenel, Père Plenel, évangéliste d'un idéalisme bon teint, curé!», lâchera Zemmour – qui n'est pas à une connerie près – joueur de bonneteau, escroc patenté, etc. Une bonne rigolade.
  • L'écrire numérique

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Netizenship © Kaosmovies
    Voici quelques réflexions publiées à l'issue d'un travail réalisé sur un ouvrage collectif traitant de la citoyenneté numérique, dont une version bêta sera présentée le 8 septembre prochain à Lausanne. Pendant près de 3 mois, j'ai aidé Théo Bondolfi à mettre en forme un projet de manuel traitant des enjeux sociaux d'Internet -projet qu'il fait croître depuis 1996. Je présenterai ce manuel avec plus de détails dans quelques semaines.
  • Mille milliards de possibles

    Par | 2 recommandés
    Pour chaque édition d'Hors limites, l'association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis célèbre la littérature en proposant un ouvrage conçu en partenariat avec un éditeur. Le cru 2010 nous entraîne dans une enivrante chute libre entre photographie et texte. Critique.
  • Titan

    Par
    A 110km/h sur la quatre voies strabisme oblige … le paysage ralentit
  • Région d'honneur, par Raph

    Par | 1 recommandé
    Chaque individu connecté sait maintenant que quatre jours hors du Réseau est comme une éternité. Tant de petites phrases, tant de tweets, tant de statuts, tant de liens, tant de buzz...Internet, ce n'est pas le sobre ou l'épure, c'est le règne du trop plein, c'est l'air du temps, donc.Alors, tant pis pour le « tant » qui ne l'était guère, sans doute. En quatre jours et quelques mots, vus depuis l'Angleterre, Jean Ferrat n'est plus, Les Inrocks va devenir le journal préféré des drapiers noirs de la City, et mes voisins ont voté à 55% pour l'UMP. Il est prévu que Gollnisch sauve le fromage d'Abondance aussi.
  • Maroc : sur les traces des Berbères

    Par | 3 recommandés
    Puisqu'il est question de Maroc et de Berbères sur Mediapart, je ressors -sans le retoucher- ce texte écrit il y a un an pour un magazine français et finalement non publié en raison de son caractère politique. Je l'avais écrit suite à un sejour dans les montagnes de l'Atlas effectué pour défricher un projet de développement solidaire.
  • Je vous donne mon avis mais ne le suivez surtout pas

    Par | 18 commentaires | 4 recommandés
    Le quotidien britannique The Guardian a demandé à une poignée d'écrivains contemporains (re)connus de dévoiler leurs ‘règles d'or'. Exercice à peu près aussi utile que ‘Les grands chefs vous dévoilent leurs secrets de cuisine' ou ‘La face cachée de la préparation des plus grands sportifs'. Whatever. Tantôt loufoques, bizarrement anecdotiques, to the point ou ennuyeux, voici ma sélection des meilleurs writing tips.