Selim Paladio

Chef d'entreprise français et journaliste citoyen infiltré

Nice - France

Sa biographie
J'écris pour ménager mes humeurs biliaires, mes proches et ma propre personne. Je rêve de participer à remplacer l'instantanéité des médias par un journalisme citoyen de tous les instants. Je souffre comme Jésus sur la croix des souffrances infligées par l'humain à l'humain.
Son blog
4 abonnés Les humeurs de Selim
Voir tous
  • La morale est le paravent vulgaire de la bourgeoisie

    Par
    Après la « stratégie du choc » décryptée par Naomi Klein, une journaliste du Monde Diplomatique a publié ces derniers mois un papier intéressant, la «stratégie de l’émotion». Magie des concepts, elle a mis ce jour-là un nom sur un phénomène que je tente de comprendre en moi depuis le 7 janvier 2015.
  • L’autre ou le miroir de la Haine

    Par
    En ces temps de petites bourgeoisies intellectuelles, supportant difficilement les leçons tout en luttant pour ne pas en donner, je m’adonne pour un instant salvateur à un de mes exercices favoris, la psychanalyse personnelle grâce à l’écriture. Ma boussole interne appréciera.
  • Le "beur" et l'argent du "beur"

    Par
    Dans le même temps que la parole se « décomplexe » en France, nous crachons allègrement sur l’histoire. Il est « amusant » de constater que ce sont les mêmes personnes qui parlent avec fierté de l’époque coloniale française qui évoquent aujourd’hui un trop plein d’immigration.
  • Les fruits empoisonnés de la paix

    Par
    Scène de vie quotidienne dans le métro à Paris. 20 minutes de colère personnelle. Un homme sans abri, qui a sans doute eu moins de chance que la grande majorité des passagers de la ligne 6 qui file en direction de Charles de Gaulle Etoile, empli d'un parfum ingrat la rame du métro.
  • Embrassons les CRS

    Par
    La politique est morte, vive la politique. C’était le titre de ce billet hier encore.