Blog suivi par 42 abonnés

Rapports de force

À propos du blog
L'info pour les mouvements sociaux https://rapportsdeforce.fr/
  • Le nombre de manifestants ville par ville

    Par | 3 recommandés
    Une centaine de manifestations ont eu lieu aujourd’hui pour dénoncer la « casse sociale » orchestrée par le gouvernement. À l’appel des syndicats de salariés CGT, FO, Solidaires, et des organisations de jeunesse UNEF, UNL, FIDL 160 000 personnes selon le ministère de l’Intérieur, presque 300000 selon Philippe Martinez, ont défilé dans tout le pays.
  • Il faut sauver le pavillon Aquarius

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Les initiatives se multiplient pour permettre à l’Aquarius de poursuivre ses opérations de sauvetage en mer. De retour de Malte, où il a débarqué 58 migrants, il accostera ce jeudi dans le port de Marseille et devrait rester à quai faute d’un pavillon l’autorisant à reprendre la mer.
  • Quatre délégués syndicaux en grève de la faim contre le plan social de Happychic

    Par | 2 recommandés
    Pour s’opposer à la suppression de 466 emplois, trois syndicalistes des enseignes Jules, Bezzbee et Brice attaquent leur quatrième jour de grève de la faim devant le siège de la société Happychic. Ils ont été rejoints par un quatrième hier. Après Pimkie, c’est une nouvelle entreprise de la galaxie Mulliez qui se heurte au refus de ses salariés d’être licenciés sans résister.
  • Droit à l’IVG à Toulouse : gazez cette manifestation que je ne saurais voir !

    Par | 3 recommandés
    Interdite de centre-ville, la manifestation pour la journée internationale pour le droit à l’avortement a été contenue loin du cœur de la cité par les forces de l’ordre. La police a bloqué le Pont-Neuf à Toulouse et fait usage de gaz pour repousser les manifestantes.
  • L’Argentine plonge dans la crise et se fige avec la grève générale

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Effondrement de la monnaie, inflation galopante pronostiquée au dessus de 40% en 2018, politiques d’austérité, la crise est de retour en Argentine. Alors que le président Mauricio Macri s’est rendu à New York mardi pour négocier un prêt du FMI, des millions d’Argentins ont participé à 36 heures de grève générale.
  • Santé : un plan qui ne fera pas taire les mobilisations

    Par
    Le plan « Ma santé 2022 » présenté par Emmanuel Macron le 18 septembre s’appuie sur la médecine libérale pour réorganiser la santé en négligeant les effectifs. Pourtant les luttes pour réclamer les moyens de prendre soin des patients sont nombreuses à l’hôpital. Elles sont le signe d’un malaise qui a peu de raisons de prendre fin.
  • Parcoursup : un bilan jugé désastreux par les syndicats

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Huit syndicats et associations d’enseignants, de parents d’élèves, d’étudiants et de lycéens, dressent un bilan alternatif et bien plus sombre que celui présenté à la rentrée par Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur. L’année universitaire démarre dans une grande confusion.
  • Viols : « Que cette guerre cesse »

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Un an après le mouvement de libération de la parole des femmes, « Que cette guerre cesse » est une exhortation résolue. C'est le texte écrit à chaud par une victime de viol après le verdict du procès aux assises de son agresseur.
  • Plan pauvreté : Emmanuel Macron en pompier pyromane

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Le chef de l’État a dévoilé jeudi 13 septembre le contenu de son plan pauvreté. Plus de 8 milliards d’euros sur quatre ans y sont consacrés. L’accent mis sur la jeunesse pour éviter la reproduction de la pauvreté n’efface pas, ni ne contrebalance, la politique délibérément libérale de l’exécutif.
  • Licenciements : avec la rupture conventionnelle collective, le nombre de PSE baisse

    Par
    Depuis janvier 2018, le nombre de plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) a baissé de 24,5 %. Mais d’autres outils sont à disposition des employeurs pour réduire leurs effectifs. Ils jouissent depuis le 23 décembre de la rupture conventionnelle collective (RCC). Lundi, le ministère du Travail a dévoilé des chiffres d’un bilan portant sur les six premiers mois d’application de cette nouvelle mesure.