Blog suivi par 42 abonnés

Rapports de force

À propos du blog
L'info pour les mouvements sociaux https://rapportsdeforce.fr/
  • L’extrême droite a tué une centaine de personnes en Europe en dix ans

    Par
    En 2013, Clément Méric, jeune antifasciste de 18 ans, mourrait sous les coups de militants nationalistes, dévoilant au grand public la violence de ces groupes d’extrême droite. Cinq ans plus tard, le nombre d’agressions commises par cette mouvance d’ultra-droite se compte toujours en dizaines chaque année, en France et en Europe.
  • SNCF : sanctions et licenciements s’abattent sur les grévistes

    Par | 38 commentaires | 51 recommandés
    Depuis la fin de la grève de trois mois du printemps dernier à la SNCF, c’est à un tour de France des sanctions disciplinaires que se livre l’entreprise ferroviaire. Après Nîmes, Rennes, Lille et Paris cet été, les sanctions tombent à Grenoble, Hendaye et Lyon, où Christelle, militante de Sud-Rail, risque le licenciement pour faute lourde en cette rentrée.
  • Rencontre à Matignon : « C’est un pseudo-dialogue », estime Eric Beynel (Solidaires)

    Par | 1 recommandé
    Le Premier ministre a entamé le 29 août une série de rencontres avec les organisations de salariés et d’employeurs. Ces réunions font suite à l’assurance donnée par le chef de l’État le 17 juillet de les associer davantage aux réformes. Reçu vendredi dernier à 18 h 30, le représentant de l’Union syndicale Solidaires Eric Beynel livre son appréciation.
  • Alternative municipale à Grenoble: le pouvoir est-il maudit?

    Par | 37 commentaires | 17 recommandés
    En 2014, Eric Piolle prenait la mairie à la tête d’une coalition Europe écologie les verts (EELV)-Parti de gauche, embarquant une vingtaine de militants issus des mouvements sociaux et citoyens. Quatre ans plus tard, l’amertume et les tensions apparaissent au grand jour pendant « l’université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens ».
  • Postiers du 92 : après cinq mois de grève, «nous n’avons pas le droit de lâcher»

    Par | 6 commentaires | 19 recommandés
    Les 150 facteurs en grève du 92 poursuivent leur bras de fer avec leur direction. Enchaînant les coups d’éclat pendant l’été, plusieurs d’entre eux ont fait le déplacement à Grenoble fin août pour trouver du soutien à « l’université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens ». Déterminés, ils annoncent la poursuite de leur mouvement en éditant un calendrier de l’année 2019.
  • Total au Gabon licencie six grévistes en passant outre une décision de justice

    Par | 1 recommandé
    Une nouvelle grève se prépare à Total Gabon contre le licenciement jugé illégal de six employés de la multinationale française. À l’appel de leur syndicat, ces derniers avaient participé à un mouvement d’arrêt de travail de 11 jours au mois de juillet. Le conflit s’envenime et pourrait cette fois affecter l’ensemble du secteur pétrolier gabonais.
  • Petite révolution chez les libertaires : AL et la CGA tentent leur unification

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Alternative libertaire (AL) et la Coordination des groupes anarchistes (CGA), ont annoncé publiquement le 3 juillet avoir lancé un processus de discussion, ayant pour finalité la création d’une nouvelle organisation en 2019. A cette fin, les deux formations ont planté la tente ensemble lors des Rencontres d’été d’AL, du 22 au 28 juillet. Un test grandeur nature au cœur de l’Aveyron.
  • Livreurs à vélo : pas de pizzas pour la fin du Mondial

    Par | 1 recommandé
    Le Collectif des livreurs autonomes de Paris (CLAP) appelle à la grève les travailleurs de l’ensemble des plateformes de livraison de repas, à partir du dimanche 8 juillet. Le mouvement doit durer une semaine jusqu’à la finale du Mondial de football le 15 juillet.
  • Les cheminots en grève cherchent des perspectives et une stratégie

    Par | 1 recommandé
    La fin, le 28 juin, du calendrier de trois mois de grève à la SNCF ferme un cycle et en ouvre un autre. La loi a été promulguée sans que les revendications des cheminots n’aboutissent et deux organisations syndicales (l’UNSA et la CFDT) se retirent du mouvement. Mais la grève continue, animée par la CGT-Cheminot et Sud-Rail. Pour autant, ses perspectives ne se dessinent pas clairement.
  • Gaziers et électriciens: l’autre grève que personne ne regarde

    Par | 14 commentaires | 47 recommandés
    Alors que depuis trois mois les yeux sont rivés sur la grève des cheminots, Enedis et GRDF sont touchés depuis plusieurs semaines par un mouvement de grève et d’occupation des gaziers et électriciens. À la veille de la journée interprofessionnelle du 28 juin, date de mobilisation des salariés de l’énergie, 140 sites sont bloqués ou occupés dans un silence médiatique assourdissant.