Blog suivi par 51 abonnés

AUTAN EN EMPORTE LE VENT

À propos du blog
Je ne suis qu'un rêveur...
  • LA DISGRÂCE

    Par | 16 commentaires | 10 recommandés
    Des visages qui vous défigurent, des figures qui vous dévisagent. Au-delà des difformités morales et mentales.
  • CHANT DE BRUME

    Par | 28 commentaires | 10 recommandés
    Au détour de la brume, quelques vapeurs d'écume. Fantaisie poétique pour l'an neuf.
  • DANS L’OMBRE DES CHIMÈRES

    Par | 96 commentaires | 11 recommandés
    Il rêvait en couleurs, de frivole liberté, d’infinies étendues, de cieux incandescents.
  • QUEL IMBROGLIO NOUS FAIS TU LÀ?

    Par | 43 commentaires | 7 recommandés
    Soliloque à bâtons rompus au pied du sapin!
  • COMME UN CHARBON ARDENT DANS L’OBSCURITÉ

    Par | 52 commentaires | 8 recommandés
    Les papillons noirs sont encore là, immobiles, recouvrant une portion du muret du jardin, mais je ne peux dire s’ils sont morts ou juste endormis. Patti Smith
  • Toute ambiguïté ne saurait être que doute

    Par | 122 commentaires | 10 recommandés
    Évaporés, envolés, emportés dans la mouvance des volutes, les mots qui vont, qui viennent, qui s’en vont et qui s’en reviennent. Et si ce n’était là que le début d’une nouvelle aventure, d’un long parcours atypique à la poursuite des prodiges de l’Alpha et de l’Oméga, aux saveurs de nobles matières artistiques?
  • L'INDIGNE ET L'INSUPPORTABLE

    Par | 28 commentaires | 9 recommandés
    Lundi 23 novembre 2020. Paris, place de la République. Damnation et folie, doctrine prophétique.
  • AU BAL DES HYPOCRITES

    Par | 25 commentaires | 16 recommandés
    « Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l'engagement suivants : Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon savoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins… »
  • ORACLE DE L’AMERTUME

    Par | 37 commentaires | 10 recommandés
    Quelques cris d'effroi au cœur des tempêtes, là où les mots émergent comme une prophétie incantatoire, révélation de l'amertume du monde. " Ces vagues éternelles de la vie, que la naissance et la mort élèvent et précipitent, repoussent et ramènent " (Staël)
  • L’EMPREINTE DE LA VÉNUSTÉ

    Par | 16 commentaires | 6 recommandés
    En vertu de la Création, et, plus encore, de l'Incarnation, l’Art, sous quelque forme qu’il puisse emprunter et sous laquelle s’impulse sa puissante métamorphose, s’inscrit en lettres d’Or dans la sacralité, avec cette majuscule, signe premier de l’alphabet.