Blog suivi par 52 abonnés

AUTAN EN EMPORTE LE VENT

À propos du blog
Je ne suis qu'un rêveur...
  • DANS LES SILENCES DU CASTELVIEL

    Par | 59 commentaires | 9 recommandés
    Affranchie de la complainte des temps, au fil de l’instant elle s‘est laissée apprivoiser par la tessiture des mots. Le miracle de la vie réside dans le regard d’une femme.
  • FILER, À L’ARRIÈRE DE LA TRAME

    Par | 104 commentaires | 8 recommandés
    « L’important, ce n’est pas ce que vous laissez derrière vous, mais ce que vous emportez quand vous sortez de la salle obscure du cinéma et retrouvez la lumière du jour. » Anne Wesseling
  • UN JOUR HORS DU TEMPS

    Par | 150 commentaires | 12 recommandés
    « La plus belle chose dont on puisse faire l’expérience, c’est le mystère » Albert Einstein
  • CELUI QUE PERSONNE N’ATTENDAIT

    Par | 21 commentaires | 7 recommandés
    « Il n’y a pas de fruit sans arbre. Et l’arbre est racines, tronc, écorce, branches, feuilles. » Maurice Bellet
  • ET L’INNOMMABLE FUT

    Par | 73 commentaires | 10 recommandés
    « Quelque chose alors se défait, se délie de ce qui était la clôture du monde et nous enfermait dans l’éternité de son malheur » Maurice Bellet
  • QUELQUES PETITS RIENS

    Par | 19 commentaires | 9 recommandés
    Nous avions toujours 20 ans. L’insouciance de notre jeunesse nous avait soustraits à l’impétuosité de la vie. Au long cours des évènements, ces belles années de nonchalance avaient pris la poudre d’escampette, plus rien à envier, plus grand-chose à espérer.
  • En bande organisée (au commissariat d'Aubervilliers)

    Par | 38 commentaires | 7 recommandés
    C'est la teuf chez les keufs ! Spécial carton rouge aux keufs d'Aubervilliers qui s'en battent l'uniforme des gestes barrières et du couvre feu.
  • le 12 mars 2021

    Le printemps des poètes

    Par | 22 commentaires | 6 recommandés
    Alors oui, après L’Ardeur, La Beauté et Le Courage, voici venu le Printemps du Désir.
  • Portfolio

    Entre lustres et vertiges

    Par | 59 commentaires | 18 recommandés
    Et tout change inexorablement comme si chaque jour se devait d’être un éternel recommencement. Témoignage de l’histoire des civilisations et des hommes qui traversent la chronologie de chaque instant, aussi précaire soit-il. Déchéance d’une fin annoncée.
  • TELLE CETTE PART D’OMBRE FIGÉE DANS L’EMPREINTE D’UNE ESQUIVE

    Par | 78 commentaires | 7 recommandés
    Avoir l’audace de ses rêves les plus fous, les plus insensés, où l’envers du monde en d’autres points se féconde.