Blog suivi par 437 abonnés

Social en question

Consultant et enseignant en action sociale
AUCH - France
  • «Radicaux, réveillez-vous !»

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
    Saul Alinsky est à l'origine du «community organizing» qui consiste à mobiliser à l'échelle locale la population et ses organisations afin de trouver des solutions à de multiples problèmes. Son premier livre vient d'être traduit et publié pour la première fois en France, par Le Passager clandestin.
  • Marine Le Pen chez son banquier

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Reportage décalé à Moscou au moment où Marine Le Pen rend visite à son banquier. Et correspondance de guerre à Mirande dans le Gers où la présidente du Front National s'est adressée à ses fans (et à quelques curieux) venus de toute la région, tandis qu'à l'appel du comité anti-fasciste gersois, 200 personnes se confrontaient, casseroles en mains, aux grilles anti-émeutes de la Gendarmerie.
  • Préfecture de Haute-Garonne: maltraitance envers les étrangers

    Par | 3 commentaires | 10 recommandés
    Une enquête menée par la Ligue des Droits de l'Homme et des universitaires décortique la manière dont la préfecture de Haute-Garonne "accueille" les étrangers. Réquisitoire implacable, qui dénonce les incohérences et le mépris affiché par l'institution, et la peur qui règne chez les étrangers. Rapport rendu public hier à Toulouse et remis au représentant de l'État.
  • Moi Président, et le droit de mourir dans la dignité

    Par | 22 commentaires | 13 recommandés
    Les candidats à la présidentielle sont reçus au Cirque d'Hiver le 18 mars par l'Association Droit de Mourir dans la Dignité. Je rends compte ici de propos tenus par Jean-Luc Romero, l'animateur de l'ADMD et par François Damas, médecin à Liège. Ils évoquent le droit de chacun de pouvoir éteindre la lumière, selon sa volonté. Dans la dignité.
  • «Le Secret de la chambre noire» et autres films

    Par | 6 commentaires | 10 recommandés
    Le film de Kiyoshi Kurosawa, rempli de mystères, sort ce mercredi en salle. Rencontre avec l'actrice Constance Rousseau. «Noces», de Stephen Streker, avec Lina El Arabi, admirable. «Loving», un couple mixte dans l'Amérique raciste des années 50. Enfin «Manchester by the sea» où un homme traîne un chagrin mêlé de culpabilité. Que des histoires d'amour, finalement.
  • Des candidats sans Ame

    Par | 2 commentaires | 9 recommandés
    Trois candidats de la droite sont unanimes pour supprimer l'Ame, l'Aide Médicale d'État pour les sans-papiers (coût : 1/1000ème des dépenses sanitaires et sociales). Donc, par pure démagogie. La question de la dépendance des personnes âgées quasiment pas abordée dans la campagne présidentielle. Et bien d'autres questions.
  • Petites chroniques de la Présidentielle

    Par | 2 commentaires | 9 recommandés
    Tandis qu'une partie de la droite semble prête à lâcher Fillon, qui rame comme un beau diable, certains de ses soutiens les plus proches plongent dans la tourmente, comme Thierry Solère qui avait fait tant d'efforts pour jouer les M. Propre. Petites chroniques de campagne, dont le rififi Fillon.
  • Sans-abri: tous des immigrés?

    Par | 1 commentaire | 8 recommandés
    De plus en plus de personnes sont condamnées à vivre dans la rue. Des rapports s'en font l'écho (comme récemment celui de la Fondation Abbé-Pierre ou celui de la Cour des Comptes). Une droite extrême a combattu la venue de réfugiés en prenant soudain la défense des «SDF français», puis, comme «Causeur», elle joue avec les statistiques pour dire que finalement les SDF ne sont que des sans-papiers.
  • «Sans domicile fisc»

    Par | 1 commentaire | 10 recommandés
    Les frères Bocquet, Alain et Éric, député et sénateur PC, ont publié un livre «Sans domicile fisc», qui dénonce de façon très claire la fraude et l'évasion fiscales. Ils sillonnent la France pour présenter leur livre.
  • Et les emplois semi-fictifs des petits marquis!

    Par | 11 commentaires | 28 recommandés
    Outre les emplois fictifs, il existe dans le secteur public des emplois de conseillers, pour une activité parfois sans aucun lien avec des montants de rémunération exorbitants. La transparence doit aller plus loin : tous ces salaires, indemnités et avantages doivent être rendus publics.