Aimé Bonny

Médecin, Professeur agrégé de cardiologie, enseignant à l'universitaire de Douala au Cameroun, Médecin des hôpitaux de France

Santeny (France) et Douala (Cameroun) - France et Cameroun

Son blog
4 abonnés Le blog de Aimé Bonny
Voir tous
  • FRANCIS NGANNOU ET LES HOMMAGES AFRICAINS

    Par
    Francis Ngannou est champion du monde de boxe. Les exploits des sportifs africains suscitent une solidarité furtive des peuples éternellement divisés. L’héritage esclavagiste a une fois de plus été temporairement mis en berne par cet exploit extraterrestre, en attendant le prochain héros solitaire. Un pis-aller dont se contente un continent refusant de rentrer dans l’histoire civilisationnelle.
  • Le Pr Didier Raoult ou le "gilet jaune" de la Covid-19?

    Par
    A l'heure où le monde peine à gérer la seconde vague du coronavirus, nonobstant les prédictions faussement rassurantes du Pr Didier Raoult, un bilan sur le rôle controversé de ce médecin star des réseaux sociaux mérite d’être abordé. Le recul sur la pandémie plaide largement en défaveur de ce docteur au discours fallacieux mais plaisant.
  • Trump et Chloroquine : requiem pour les derniers des Mohicans d’un traitement douteux

    Par
    La course au meilleur traitement du coronavirus a amorcé une étape décisive à la faveur de l’hospitalisation du Président américain. Jadis grand adepte de l’hydroxychloroquine, D. Trump fut soigné par un cocktail de médicaments venus d’ailleurs. L’Amérique, première puissance scientifique du monde a dit non aux approximations du "plus grand scientifique du monde" et sa cohorte de Mohicans.
  • L’AFRIQUE ET LA RECHERCHE MEDICALE: AUTOPSIE D'UN RDV MANQUE AVEC LE COVID-19

    Par
    L’Afrique participe à hauteur de 2,4% à la conduite des essais cliniques dans le monde. C’est dire si derrière chaque médicament sauvant au quotidien un malade africain, moins de 3 fois sur 100 l’Afrique y a participé comme « cobaye ». l’Afrique consacre une part insignifiante de son budget à la santé (moins de 5%), c'est dire si la part allouée à la recherche médicale fait de l'Afrique un nain.
  • COVID-19 : les contre-vérités qui plaident en défaveur de l’hydroxychloroquine

    Par
    Le monde est divisé quant à l'efficacité de l'hydroxychloroquine dans le traitement du COVID-19. Plusieurs comités scientifiques du monde l'ont inclus dans leurs protocoles de traitement, sans grandes preuves scientifiques. C'est à croire que la rigueur scientifique nécessaire pour la validation d'un postulat ne sert plus à rien lorsqu'on a à faire à une pandémie