Blog suivi par 45 abonnés

Le blog de Carlos Schmerkin

Conseil en édition, membre du comité éditorial du magazine "Books"
Savigny sur Orge - France
  • Un ancien prisonnier de la dictature dirigera la formation des militaires argentins

    Par | 5 recommandés
    Eduardo Jozami vient d’être nommé par Agustin Rossi, Ministre de la Défense, en tant que directeur national des Droits de l'homme et du Droit international humanitaire.
  • ¿La zozobra?

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Dans son texte, le sociologue Denis Merklen, professeur à l’IHEAL, nous interpelle sur les événements des deux côtés de l’Atlantique : mobilisations de masse, coup d’état, répression, « gilets jaunes »... Mais aussi sur les révélations de l’affaire du tortionnaire Mario Sandoval, extradé en Argentine ce mois ci, qui ont bouleversé le corps enseignant de l’Institut et bien au-delà.
  • Lettre ouverte à Emmanuel Macron sur l’extradition d’un tortionnaire

    Par | 8 commentaires | 22 recommandés
    Le collectif des enfants de tortionnaires argentins s’adresse au président de la République en posant des questions au sujet de l’ex policier Mario Sandoval qui vient d'être extradé vers l’Argentine
  • Chau Macri !

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Le départ du président Mauricio Macri ce mardi 10 décembre, marque la fin du pire gouvernement démocratique de l'histoire moderne de l’Argentine. Il laisse un pays exsangue et endetté. Une nouvelle étape s’ouvre aujourd’hui, qui sera fêté par des millions d’argentins.
  • Argentine : héritage et défis du nouveau président, Alberto Fernández

    Par | 3 recommandés
    Alberto Fernández © Diego Paruelo Alberto Fernández © Diego Paruelo
    Le mardi 10 décembre Alberto Fernández sera investi au Congrès de la Nation. Il recevra une Argentine endettée, délabrée, affamée. Après quatre années de politiques néolibérales, le lourd héritage de Mauricio Macri sera difficile à surmonter. Tout dépendra du consensus autour des mesures fortes du nouveau gouvernement pour relancer l’économie.
  • Les nouveaux croisés de la Bolivie

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Alors que la plupart des médias nient ou minimisent l’existence d’un coup d’État en Bolivie, le journaliste argentin Nicolás Lantos nous éclaire sur celui qui en a été le principal meneur, Luis Fernando Camacho, ancien dirigeant de "l'Union de la jeunesse de Santa Cruz", une organisation paramilitaire de l'oligarchie bolivienne.
  • Bolivie: les étapes du coup d’État

    Par | 6 commentaires | 24 recommandés
    A deux semaines du coup d’État du 10 novembre, des policiers et des militaires continuent à tuer des Boliviens pendant que des gouvernements et des médias parlent toujours de «fraude électorale» et justifient l'injustifiable. Le journaliste argentin Marco Teruggi nous propose une synthèse de la situation.
  • Dénoncer le coup d’état en Bolivie

    Par | 7 recommandés
    Evo Morales, le président qui ressemble à son peuple, autodidacte, et qui a amélioré tous les indicateurs de l’économie et mis en place politiques sociales et éducatives comme jamais dans l’histoire de la Bolivie s’est vu obligé de démissionner face à la pression de bandes fascistes appuyés par des policiers. Le silence de certains gouvernements est ahurissant.
  • le 14 novembre 2019

    A vingt cinq ans de l’attentat de l’AMIA en Argentine

    Par
    flyer-veinticinco-en-paris
    Le 18 juillet 1994, une voiture piégée, bourrée d’explosifs, a détruit complètement le bâtiment de l’AMIA, (Association Mutuelle Israélite Argentine). Un attentat féroce qui a fait 85 morts et plus de 300 blessés. 25 ans plus tard, le travail du photographe argentin Julio Menajovsky sera exposé le 14 novembre prochain à la Galerie de l'ambassade argentine à Paris.
  • A 25 ans de l’attentat de l’AMIA: des photos qui parlent de l’horreur

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Julio Menajovsky dans le CCK © Julio Menajovsky Julio Menajovsky dans le CCK © Julio Menajovsky
    Le 18 juillet 1994, une voiture piégée, bourrée d’explosifs, a détruit complètement le bâtiment de l’AMIA, (Association Mutuelle Israélite Argentine). Un attentat féroce qui a fait 85 morts et plus de 300 blessés. 25 ans plus tard, le travail du photographe argentin Julio Menajovsky sera exposé le 14 novembre prochain à la Galerie de l'ambassade argentine à Paris.