Édition suivie par 112 abonnés

Entre République et Bastille

7 rédacteurs

À propos de l'édition

A bout de souffle, la Ve République et son présidentialisme. Comment renouveler la confiance des citoyens dans la politique, dans leurs élus, dans leurs institutions ? Faut-il passer à la sixième République,

comme le demandent des voix de plus en plus nombreuses ? Quels changements, quelles innovations apporter, et par quelles voies ? On en débat ici. 

  • Édition Entre République et Bastille

    Conseil constitutionnel: une sagesse de classe

    Par | 11 commentaires | 4 recommandés
    Rejoint par l'ancien premier ministre Lionel Jospin, le Conseil constitutionnel « est devenu au fil des ans un verrou conservateur qu’il faudra un jour ou l’autre faire sauter », estiment Jeanne Chevalier et Clément Sénéchal, membres de la commission pour la Constituante et la VIe République du Parti de Gauche, pour mettre en œuvre « la transparence et la démocratisation de la justice constitutionnelle ».
  • Édition Entre République et Bastille

    Le Ps est mort, vive l'union de la gauche

    Par | 21 commentaires | 1 recommandé
    L'élection partielle de Troyes démontre une fois de plus l'agonie du Ps. Le candidat Ps est éliminé au premier tour, avec un score inférieur au total des autres partis de gauche. La survie du Ps ne fait désormais qu'empêcher l'union de la gauche derrière une opposion claire à la politique du gouvernement et à l'alternative au FN pour exprimer ce rejet. 
  • Édition Entre République et Bastille

     Aux disparus de Mėdiapart

    Par | 28 commentaires | 3 recommandés
  • Édition Entre République et Bastille

    Quels responsables des Maxime Hauchard et Mohamed Merah ?

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    L'image terrible d'un jeune francais décapitant des prisonniers de guerre au nom de la religion qu'il a choisie doit nous faire réfléchir sur la cause de sa conversion et de son évolution en coupeur de tête.Des centaines de jeunes occidentaux, comme Maxime Hauchard tombent dans le piège sans retour du djihâd. Partis pour l'idéal d'une religion promise salvatrice, ils deviennent les exécuteurs de massacreurs, fous de haine du genre humain. Comment un enfant de la France profonde, de culture catholique et vivant dans un village tranquille a-t-il put devenir le combatant fanatisé d'un faux islam ? Il nous faut chercher les raisons de cette métamorphose et en trouver les responsables.
  • Édition Entre République et Bastille

    La Cinquième, une République conservatrice

    Par | 20 commentaires
    Donnons-nous le temps, long, et les moyens, participatifs, pour changer de régime, et en finir avec le présidentialisme à la française, proposent Roman Baudin, Hadrien Ghomi et Adrien Rogissart, membres fondateurs du Cercle des nouveaux réformistes.
  • Édition Entre République et Bastille

    Aux Godillots. Censurez budget et CRIME D'ÉTAT ! : lettre aux députés Ps

    Par | 5 commentaires | 1 recommandé
    Mesdames, Messieurs, les députés,Le 18 novembre vous votez sur le budget. Ce vote décide des finances de tous les services publics, de notre protection sociale, de l'avenir de nos enfants (éducation, lutte contre le réchauffement climatique...), mais pas seulement.
  • Édition Entre République et Bastille

    Les ZADistes : les nouveaux RÉSISTANTS

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    C'est pour éviter le STO (Service du Travail Obligatoire) décrèté par le gouvernement de Vichy en 1942 que les jeunes Français ont créé les marquis de la Résistance. C'est pour éviter la SCO (Société de Chômage Obligatoire) que les jeunes de 2014 rejoingnent les nouveaux "maquis", les ZAD : Zone A Défendre.
  • Édition Entre République et Bastille

    Le silence des opprimés, l'autisme des gouvernants

    Par | 25 commentaires | 1 recommandé
    « Le progrès, qui devait donner aux hommes les moyens de leur émancipation, a creusé les inégalités » et l'absence d'espoir plonge la France « dans une situation pré-insurrectionnelle », analyse Guillaume Blanc, ancien collaborateur de Martine Aubry. Dans un système à bout de souffle, il faut une réponse politique forte et la convocation de « réels États Généraux et non des simulacres de démocratie participative encadrée ».
  • Édition Entre République et Bastille

    La République a besoin d'une opération Mains propres

    Par | 37 commentaires | 5 recommandés
    « Seul un traitement de choc permettra de casser l’idée dangereuse d’une caste au-dessus des lois et d’imposer une nouvelle éthique politique », estime Mehdi Ouraoui, membre du Conseil national du PS, qui en appelle au président de la République pour « rénover totalement la démocratie française », en durcissant la loi et en continuant de réduire les cumuls de mandats.  
  • Édition Entre République et Bastille

    Avec le CETA, l'UE a signé son arrêt de mort

    Par | 7 commentaires | 2 recommandés
    Le 26 septembre à Otawa l'Union Européenne, par la main de Manuel Baroso, a signé le CETA. Cet accord de libre échange et son mécanisme de règlement des conflits entre entreprises et États livre les législations décidées par les représentants des peuples aux poursuites des multinationnales. Tous progrès social, environemental, sanitaire, fiscal... seront désormais attaquables et racketables devant un tribunal privé à la solde des multinationales.