Gazette de la Modération #1: révoltes sociales, violences policières et #MoiAussi

Les commentateurs de Mediapart sont sur tous les fronts : révoltes sociales, violences policières, violences sexuelles… L’objectif de ce nouveau rendez-vous mensuel de la Modération de Mediapart est de vous donner un aperçu de l’activité commentaires sur le site. Retour sur un mois de novembre riche.

Comme annoncé ici, l’objectif de ce rendez-vous mensuel est de vous donner un aperçu de l’activité commentaires sur le site. Pour ce faire, la méthodologie est la suivante : les articles et billets du mois sont compilés puis triés par sujets et par nombres de commentaires. Cela permet d’avoir une bonne idée des questions qui mobilisent activement les commentateurs.

Ensuite, ces familles d’articles sont ponctuées de commentaires et d’un court texte pour résumer l’atmosphère des fils.

Un bref aperçu des chiffres de ce mois de novembre : 52 218 commentaires ont été publiés (29 026 côté Journal / 23 192 côté Club), 498 dépubliés par la rédaction (402 côté Journal / 96 côté Club). 

Rock the rond-point (air connu)

Anniversaire oblige, les « gilets jaunes » sont à l’honneur. On pourrait croire qu’au bout d’un an les opinions aient évolué. Que nenni ! Les « pour » sont toujours pour, les « contre » toujours contre. Rien ne semble concilier les deux parties qui se livrent des joutes acharnées.

La nouveauté vient de l’article de Pascale Pascariello, où des policiers partagent leur point de vue et leur expérience sur les manifestations passées. Une démarche d’honnêteté rare en ces temps de communication politique et autres éléments de langage, saluée par de nombreux contributeurs.


«Gilets jaunes»: un an après, toujours présents
- 310 comms
«Gilets jaunes»: des policiers témoignent - 206 comms

Quand un des policiers interrogés sur les violences lors des manifestations répond : « On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs », les commentateurs ironisent.

 © Djamo et Demain peut être © Djamo et Demain peut être

Les «gilets jaunes» par eux-mêmes: récits d’une année de révolte - 131 comms
A Montpellier, le mouvement des gilets jaunes en quête d’un nouveau souffle - 180 comms
Gilets Jaunes: Aujourd'hui 16 novembre 2019, je perds ma virginité politique Par Hélène Dune 140 comms - 178 recos
Sur les gilets jaunes, quelques interventions Par Edwy Plenel - 170 comms - 43 recos
GJ ACTE 54 / LIV – PARIS – 23/11/2019 Par Ceinna Coll - 356 comms - 22 recos

Mais que fait la police ?

S’il y a des enquêtes qui font consensus auprès des lecteurs, ce sont celles sur les violences policières. Maria, jeune Marseillaise rouée de coups par des policiers, nous fait part de son combat pour se reconstruire physiquement et mentalement. Son témoignage a touché les lecteurs qui, entre vœux de rétablissement et soif de justice, expriment aussi leur défiance envers un pouvoir sourd.

 © Le Hérisson Hebdo © Le Hérisson Hebdo
Manuel, le «gilet jaune» éborgné samedi, porte plainte contre le préfet de police Lallement - 388 comms
Maria: «Les policiers m’ont enlevé ma vie» - 206 comms
Comment la police des polices protège les siens - 233 comms
Le 8 décembre à Marseille, un dispositif «de guerre» face aux «gilets jaunes» - 146 comms
 © Cairns © Cairns

#MoiAussi

Il n’y avait pas de mots assez durs pour décrire l’enquête de Marine Turchi à sa parution. Les commentateurs se sont livrés à une véritable foire d’empoigne : les invectives ont fusé, personne n’a réussi à se mettre d’accord sur la légitimité de la démarche d’Adèle Haenel ou à avoir a minima une parole apaisée. Mais après le Live vidéo en présence de l’actrice, le vent a tourné sur le site. Son témoignage fort, sincère, engagé, a libéré la parole. Dans les commentaires, on aurait pu s’attendre à lire des tombereaux d’insultes à l’encontre de Christophe Ruggia ; il n’en fut rien. Des femmes et des hommes ont pris la parole pour dire « moi aussi » : j’ai été victime, j’ai été témoin, j’ai participé au silence et maintenant il faut que cela cesse.

Un des exemples de cette libération de la parole, le récit puissant d’une commentatrice :


Auditionnée par la justice, Adèle Haenel ne veut pas «se dérober» et porte plainte
- 273 comms
Manifestation «historique» contre les violences sexuelles - 280 comms
Polanski: l’impossible séparation entre l’homme et l’artiste - 254 comms
Affaire Polanski: l’équipe du film tente de censurer des questions de la presse - 322 comms
Au fil des ans, six adolescentes ont accusé Roman Polanski de violences sexuelles - 412 comms
Témoignage d’Adèle Haenel : la réponse de Christophe Ruggia - 196 comms
Violences sexuelles: Adèle Haenel veut que «les bourreaux se regardent en face» - 320 comms
#MeToo dans le cinéma: l’actrice Adèle Haenel brise un nouveau tabou - 444 comms

Litanage prône la convergence des luttes : 

 © Litanage © Litanage

Un signe fort, les hommes prennent part à une remise en question collective :

 © vigouroux.brun © vigouroux.brun

Le viol, Alain Finkielkraut et le déni Par Caroline de Haas - 302 comms - 121 recos
Actrices: pourquoi elles parlent par Liliane Baie 90 comms - 45 recos
Violences masculines: il est temps de sortir de cette nuit Par Tin Hinane - 100 comms - 35 recos
Nue chez mon gynéco? Par A. Chaut - 94 comms - 32 recos
«On vous connaît vous les femmes» Par Marive - 185 comms - 137 recos

Dans ce dernier billet, Marive raconte les difficultés pour une femme quand il s’agit de porter plainte après des violences masculines, et dans les commentaires Geneker s’interroge sur la formation des policiers censés recueillir cette parole.

 © Geneker et Guitou73 © Geneker et Guitou73

Cachez ce voile que je ne saurais voir

C’est un sujet qui déchire toujours autant les abonnés, que ce soit côté Journal ou côté Club. En témoigne le nombre record de commentaires et l’abondance de billets.

Le mot d’ordre de ces échanges pourrait être, comme disent nos amis anglais : « Let’s agree to disagree. »

 © Mistigritte et Varlien © Mistigritte et Varlien

Islamophobie: la semaine où la gauche s’est retrouvée face à elle-même
- 530 comms
Contre l’islamophobie, une manifestation pour «la liberté, l’égalité et la fraternité» - 962 comms
La politique sauvée par la société - 598 comms

Certains commentateurs tournent en dérision les débats sans fin sur le port du voile lors des sorties scolaires :


J’ai marché ce 10 novembre et c’est la France qui était dans la rue
 Par Cécile Duflot 174 comms - 137 recos
Qui manipule l’étoile jaune? Par André Gunthert 290 comms - 137 recos
Le voile de la soeur interdite dévoile la confusion venue de soi-disant laïques Par Claude Lelievre - 127 comms -  92 recos
Le racisme voilé Par Shlomo Sand 143 comms - 103 recos
Marche du 10 novembre à Paris: nous dirons STOP à l’islamophobie ! Par Les invités de Mediapart - 226 comms - 43 recos
Je serai à la manifestation dimanche contre l'islamophobie Par Caroline de Haas 172 comms - 65 recos

Immolation d’Anas

Le geste désespéré et politique de ce jeune homme interpelle les lecteurs. Certains se demandent comment vivre décemment avec 450 € ? Faut-il envisager un salaire universel pour les étudiants comme au Danemark ? Ils mettent en parallèle la baisse des APL avec des mesures favorables aux plus riches. D’autres encore se souviennent de Jan Palach et de Mohamed Bouazizi.


Pire qu’un aveuglement: le pouvoir méprise la réalité
- 290 comms
Après l’immolation de leur ami, des étudiants manifestent contre la précarité étudiante - 201 comms
 © Bertrand Rouzies © Bertrand Rouzies

Anas, 22 ans, s'immole par le feu et nous regardons ailleurs
Par David Dufresne -82 comms -114 recos 
Brûler des livres, quand on brûle des hommes Par Jeanne Deaux - 71 comms - 34 recos

Le travail, c’est la santé…

Entre la réforme de l’assurance-chômage et celle de la retraite, la colère gronde et la fronde s’organise. La promesse du gouvernement de « prendre le temps » ne convainc clairement pas les commentateurs.

Usul. Sale temps pour les chômeurs - 101 comms
Retraites: le pouvoir parle beaucoup, mais ne dit rien
- 111 comms
Retraites: face à la crise sociale, le gouvernement promet de prendre le temps - 173 comms


Travailler mon c**
 par Macko Dragan - 85 comms - 102 recos

Un jour en France

Coup de com’, petits arrangements et grosse magouille : les actualités politiques en France exaspèrent les commentateurs.  

Face aux colères, Macron oppose le relativisme permanent - 321 comms
Violences sexuelles: le coup de com’ de Schiappa sur le dos des étrangers - 193 comms 
Justice: la perte de confiance - 202 comms


Un maire LR des Hauts-de-Seine s’auto-attaque en justice et empoche le pactole
- 182 comms
Coffre de Benalla: le parquet ouvre (enfin) une information judiciaire - 147 comms

Les rebondissement dans l’affaire Benalla n’en finissent plus et les commentateurs ont pris le parti d’en rire. 

 © Maghju1769 © Maghju1769

Passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe

Florilège des proverbes et expressions vus sur le site.

 © Dandachi © Dandachi

 © Denis Reserbat Plantey © Denis Reserbat Plantey

Levallois Perret Levallois Perret

 © Isabeille © Isabeille

Et le mot de la fin :
 © Georges Bonnet © Georges Bonnet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.