Édition suivie par 1 abonné

R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

2 rédacteurs

À propos de l'édition
Promouvoir des schémas de collaboration décentralisée entre les Régions par exemple pour la formation citoyenne, la culture populaire ou l’entraide sociale.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    Le service civique, oui, mais...

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    Le titre de la tribune de Bruno Leroux « Il ne faut pas brader le service civique » (Marianne du 04/08/12) a de quoi surprendre. Le service civique institué par la loi du 10 Mars 2010 avec le soutien du parti socialiste serait en danger d’être « bradé », c’est le président de groupe de ce même parti qui s’en alarme.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    vir#8 : L'accord minimum entre les régions

    Par | 1 recommandé
    Le réseau d 'échange inter-régionaux est - comme ou l'a vu dans vir#6 - réalisable avec un matériel grand public et un logiciel conçu par des étudiants de seconde année d'université. Cependant, pour qu'un nombre suffisant de régions adhère a ce réseau, il faut que chacune d'entre elles soit assurée que les volontaires qu'elle envoie chez les autres y effectuent leur stage dans les mêmes conditions que ceux qu'elle reçoit.Le fait d'utiliser le même logiciel dans tous les serveurs régionaux leur donne une première garantie. Néanmoins, le stage ne commence effectivement que quand le volontaire et le recruteur ont formalisé leur accord par la signature d'une convention de stage tripartite entre l'employeur, le stagiaire et l'organisme de formation, en l'occurrence la Région.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    ViR #7 -Orientation comparative et égalité des chances

    Par
    Comme on l'a vu dans un article précédent, le logiciel de chaque serveur régional du volontariat doit comprendre un programme d'orientation utilisant le fichier des N volontaires extérieurs d'une part, celui des N postes proposés par la région d'accueil d'autre part, pour organiser et évaluer les entretiens « d'embauche » entre les volontaires(demandeurs) et leurs tuteurs potentiels(recruteurs). Le processus d'Orientation comparative à chances égales de l'offre et de la demande d'emploi. que nous proposons permet à chaque volontaire de trouver un accord raisonnable avec un des 5 recruteurs qu'ils aura choisi de rencontrer, sans demander à chaque recruteur d'être présent plus d'une heure sur le site d'orientation.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    ViR#6 Le Réseau du Volontariat Inter-régional

    Par | 1 recommandé
    L'emploi de l'informatique connectée s'est imposé dans les services et les associations à un point tel que la question n'est plus si, mais comment on compte l'appliquer à une nouvelle organisation. Les ingrédients sont connus : du logiciel, du matériel et de l'humain, le dernier étant garant du succès. Nous allons montrer comment une architecture distribuée et modulaire peut permettre au Réseau du Volontariat d'être opérationnel dès le départ avec un petit nombre de régions fondatrices, puis de s'étendre au rythme de son succès.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    ViR#5 Échanges équitables entre Régions inégales

    Par | 1 recommandé
    Pour chaque Région, l'échange équitable doit se faire à nombre égal N de volontaires locaux. envoyés vers les autres régions et de volontaires venus des autres régions. Or, en fonction de leur taille et de leur budget, les régions participant au réseau d'échange fixent chacune leur nombre de volontaires échangés N1, N2, N3, etc..en principe tous différents. Réaliser un échange équitable entre ces régions inégales revient à résoudre un problème d'arithmétique combinatoire. On peut trouver une solution à ce problème par une séquence de tirages aléatoires, comme nous l'illustrerons par une simulation.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    ViR#4 :L'organisation régionale du volontariat

    Par | 1 recommandé
    Des régions qui s'associent en réseau d'échange de volontaires doivent organiser leur travail en synchronisme et suivant des règles communes, pour que chacune soit assurée que les volontaires qu'elle envoie dans les autres régions sont traités de la même manière que ceux qu'elle reçoit. En pratique, toute région qui veut offrir à ses jeunes la possibilité du volontariat interrégional devra créer une Commission Régionale du Volontariat dotée de moyens propres.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    VIR#3 : Le volontariat : ni emploi-jeune, ni stage-alibi

    Par | 3 commentaires | 1 recommandé
    A l'opposé d'un service obligatoire imposé, le volontariat inter-régional doit être accessible également à tous les jeunes hommes et femmes d'une région l'année de leur 18 ans, sans distinction de formation préalable. Il doit être présenté clairement comme un stage rémunéré de 6 à 9 mois d'auxiliaire dans les associations et les services d'une autre région, sans engagement d'emploi ultérieur.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    VIR#2 Comment financer le Volontariat inter Régional ?

    Par | 1 recommandé
    Un stage de formation repose sur un contrat tripartite entre le stagiaire, son employeur-tuteur et le superviseur de la formation, en l'occurrence la Région. Chacune des trois parties doit participer à son financement. Le stagiaire, en acceptant une indemnité inférieure à un véritable salaire et les deux autres partenaires en contribuant également à cette indemnité.
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    VIR#1 :Du Service Civique Obligatoire au Volontariat Inter-Régional

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    On l'a un peu oublié aujourd'hui, mais le 17 Novembre 2005, en pleine crise des banlieues, l'hebdomadaire catholique La Vie appelait à la création d'un service civique obligatoire.Le 2 Février 2006, La Vie annonçait que 10.000 citoyens avaient signé cet appel, y compris 443 parlementaires dont il publiait la liste. En prime, des interviews pleine page avec photo de signataires éminents( C.Boutin, F.Bayrou, L.Fabius,DSK, Y.Cochet).
  • Édition R2iR : Réseaux d'initiative inter-Régionale

    Les initiatives inter-régionales, remède aux lourdeurs du centralisme résiduel

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Pour certains élus le poste de président ou de vice président de Région est une position de repli ou d'attente du prochain remaniement ministériel ou de la prochaine campagne présidentielle. D'autres se contentent d'œuvrer au développement de leur région et au bien-être de leurs habitants dans le cadre étroit que leur fixe l'autorité nationale et les état-majors des partis. C'est à ceux et à celles-là que cette édition-boîte à idées propose d'amplifier leur action par des initiatives de collaboration et d'échange en réseau avec leurs homologues des autres régions.Pour certains élus le poste de président ou de vice président de Région est une position de repli ou d'attente du prochain remaniement ministériel ou de la prochaine campagne présidentielle. D'autres se contentent d'œuvrer au développement de leur région et au bien-être de leurs habitants dans le cadre étroit que leur fixe l'autorité nationale et les état-majors des partis. C'est à ceux et à celles-là que cette édition-boîte à idées propose d'amplifier leur action par des initiatives de collaboration et d'échange en réseau avec leurs homologues des autres régions.