Blog suivi par 404 abonnés

Le blog de ELISE THIEBAUT

  • Écoféminisme, décroissance et renouvellement démocratique

    Par | 18 commentaires | 23 recommandés
    Alors que Sandrine Rousseau est au deuxième tour des primaires, j'ai reçu ce week-end un texte éclairant de Vincent d'Eaubonne, fils de Françoise d'Eaubonne, qui revient sur les perspectives de l'écofémininisme.
  • Et nous aurons l'éternité

    Par | 9 commentaires | 42 recommandés
    C’est un hymne à l’amour comme le titre le laisse entendre, et pour la première fois depuis de longs mois, sa lecture m’a prise à la gorge. Tourneboulée, je savourais cette étrange sensation : une dystopie romantique aux accents punks et écoféministes... qui aurait pu imaginer ça ?
  • La Chronique des Bridgerton dans l’oeil de Yasmine Modestine

    Par | 6 commentaires | 20 recommandés
    Yasmine Modestine, autrice, comédienne, chanteuse et dramaturge. © J.F. Robert Yasmine Modestine, autrice, comédienne, chanteuse et dramaturge. © J.F. Robert
    La série qui figure au top 10 des succès sur Netflix fait beaucoup parler d’elle. La comédienne, dramaturge et autrice Yasmine Modestine nous dit pourquoi cette chronique originale nous colle à la peau.
  • À mains nues contre Matzneff

    Par | 10 commentaires | 31 recommandés
    Début janvier, suite à la parution du récit de Vanessa Springora, «Le Consentement», j’ai publié sur ce blog un billet intitulé «Je me souviens de Gabriel Matzneff». Il se terminait par l'évocation du livre d’Amandine Dhée, «À mains nues», sur lequel je comptais revenir rapidement. Mais voilà, une chose en entraînant une autre, l’été était déjà là. L'heure est venue de rattraper mon retard.
  • Autant en emporte les Blancs

    Par | 98 commentaires | 66 recommandés
    Le racisme structurel existe, je l'ai rencontré. Parce que je suis Blanche, il ne m'a jamais touchée, ni gênée en quoi que ce soit. C'est pourquoi je suis aux côtés des personnes qui, en France et dans le monde, en sont la cible privilégiée.
  • Manifeste pour la révolution menstruelle

    Par | 9 commentaires | 17 recommandés
    Le Voyage dans la Lune de Georges Méliès Le Voyage dans la Lune de Georges Méliès
    A l'occasion de la journée internationale de l'hygiène menstruelle, j'ai le plaisir de partager avec vous un Manifeste pour la révolution menstruelle. Sa rédaction est le fruit des travaux conduits au sein de la Guilde de la révolution féministe internationale qui, hélas, n'existe pas encore. Mais il ne tient qu'à vous de la créer.
  • Comment devenir anonyme - Guide pratique de l'apocalypse 7/7

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
    « Vous connaissez sans doute ce phénomène étonnant : tout à coup, le pourcentage incompressible de célébrités est arrivé à maturité, et vous n’en faites pas partie... » La dernière micro-fiction de cette série parle des inconnues de l'Histoire, et de la façon dont elles nous traversent encore.
  • Rapport d'étape à propos de la pandémie féministe

    Par | 1 commentaire | 9 recommandés
    Le festival Colères du présent s'est déroulé en ligne les 1er et 2 mai, en mode confiné. Avec 70 artistes invités, nous avons voulu inventer, dire ou préparer le fameux «monde d'après». J'ai donc imaginé cette pandémie féministe, en espérant qu'elle ne s'éteindra pas.
  • Construire son abri antiatomique, 6/7 du Guide pratique de l'apocalypse

    Par | 6 commentaires | 9 recommandés
    Alors qu'on célébrait ce 26 avril l'anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, en 1989, et qu'un gigantesque incendie dévastait encore l'Ukraine il y a dix jours, j'ai voulu partager cette nouvelle du Guide pratique de l'apocalypse : Construire son abri antiatomique.
  • Vaincre l'autruisme, Guide pratique de l'apocalypse 5/7

    Par | 6 commentaires | 8 recommandés
    Vous avez toujours voulu être aimée. Depuis votre naissance, c’est même votre but principal: qu’on vous aime, qu’on vous adore, qu’on vous trouve fascinante et spirituelle. Enfant, vous essayiez de deviner dans le regard de vos parents ce qu’ils attendaient de vous. Vous ne pensiez qu’à plaire, qu’à vous faire des amis, mais vos efforts ne menaient à rien.