J LORTHIOIS

urbaniste, socio-économiste

FRANCE

Sa biographie
40 ans d'activité au service de la mise en relation des ressources de la Main-d'Oeuvre, de l'Emploi et des Territoires. Une prédilection pour les populations exclues et les banlieues sensibles, notamment en Ile-de-France. Co-fondatrice de deux mouvements alternatifs : - en 1977, le Mouvement de l'Habitat Groupé Autogéré (MHGA) devenu Eco-Habitat Groupé qui a créé les premières coopératives d'habitants ; - dans les années 90-2000, le mouvement de l'Economie Alternative et Solidaire, au sein de la coopérative REAS dont elle assuré la présidence du Directoire. Site : www.j-lorthiois.fr
  • 6 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 1 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • 6. Emploi d'Europacity : passé un certain nombre de zéros, on ne sait plus compter !

    Par
    Les promoteurs de grands projets séduisent par les milliers d'embauches qu'ils font miroiter. Malheureusement, les additions sont abusives, les multiplications hasardeuses, les soustractions (suppressions d'emplois) oubliées, et les divisions (coût d'un emploi) jamais effectuées... Remise de pendules à l'heure pour les "vrais" chiffres d'Europacity.
  • Le bêtisier d'Europacity 5. A quoi bon embellir l'enveloppe, si elle est vide ?

    Par
    Pour séduire les habitants du territoire, le maître d'ouvrage d'Europacity ne lésine pas sur l'embellissement de son projet, afin de déclencher l'adhésion par un effet "Waouh". Il a même changé de nom. Mais les oppositions grandissent, malgré l'avis favorable de la dernière enquête publique. Quant au contenu du projet, il reste désespérément vide.
  • Le Bêtisier d'Europacity, 4. Des qualifications inaccessibles à la main-d'oeuvre

    Par
    La main-d'oeuvre locale est la grande oubliée des promoteurs : aucune analyse effectuée sur ses qualifications, ses compétences. Des manipulations statistiques grossières qui proclament "76% des emplois d'Europacity accessibles aux habitants du territoire". En réalité : 45% d'habitants peu ou pas qualifiés sont exclus ; 31% des actifs locaux sont de niveau Bac et plus, contre 71% des métiers.
  • Le bêtisier d'Europacity, 3. Des emplois inaccessibles à la population locale

    Par
    Europacity est un pôle "ultra-spécialisé" (80 métiers, alors qu'on en répertorie 10 000) qui ne peut pas recruter sa main-d'oeuvre dans un périmètre de proximité. Tout comme Roissy ou Disneyland, deux pôles métropolitains spécialisés (qui offrent respectivement 200 et 500 métiers), Europacity devrait étendre sa zone de recrutement sur un périmètre immense.
  • Le Bêtisier d'Europacity, 2. la prolifération d'emplois fantômes

    Par
    Pour valider la construction de son pharaonique centre commercial et de loisirs Europacity sur les excellentes terres agricoles du Triangle de Gonesse, Auchan n'a reculé devant aucun argument valorisant les retombées soi-disant mirifiques de son mégaprojet. Revue de détail de l'argument Emploi.