• Résister c'est préparer l'avenir

    Par Jean Bachèlerie | 2 commentaires | 3 recommandés
    la gauche est divisée entre un une gauche de gouvernement" qui mène une politique néoconservatrice, et une gauche fière de ses racines. La Gauche doit redevenir la gauche, retrouver son identité, ses valeurs pour porter haut sa vision sociale, écologique et démocratique.
  • la défaite et le déshonneur maintenant!

    Par Jean Bachèlerie | 4 recommandés
    élu par l'électorat de gauche, François Hollande n'a cessé depuis son élection non seulement de renier ses promesses, mais de se soumettre à l'air du temps: néoconservateur et néolibéral. Pire il trahit les principes fondateurs de la république et de la gauche! Les élus du Front populaire qui votèrent les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain avait l'excuse de l'occupation!
  • Néoconservatisme et néolibéralisme de "gauche"?

    Par Jean Bachèlerie | 2 recommandés
    Les politiques menées depuis 2007 sont néoconservatrices et soutiennent la mise en place du système de mondialisation néolibérale. Contrairement aux promesses de campagne, F Hollande a accéléré et intensifié cette soumission au néoconservatisme, à l'Hyperpuissance et et à leur mondialisation néolibérale. Est ce une politique de gauche?
  • rejet des partis de gouvernement, pourquoi?

    Par Jean Bachèlerie | 3 recommandés
    Depuis 2002, les partis de gouvernement sont rejetés par les électeurs après un mandat. Le rejet est de plus en plus profond et s'accélère depuis 2012. L'autisme des élites, leur refus de comprendre ce rejet et le déni de réalité, radicalisent le votre des électeurs.
  • Dimanche Votez!

    Par Jean Bachèlerie | 5 commentaires | 1 recommandé
    Vous ne pouvez votez pour ceux qui vous trompent systématiquement depuis 2007, vous voterez pour des hommes nouveaux, comme Eric Piolle à Grenoble en 2014, Vous voterez pour l'avenir, pour l'alternance,
  • Pierre Gattaz parle aux français(es)

    Par Jean Bachèlerie | 3 recommandés
    Hier comme aujourd'hui, les Pierre Gattaz et les hommes de gouvernements "responsables" sont toujours du coté des plus forts, des dominants. Ils se prétendent pragmatiques et lucides, alors qu'ils sont cyniques et soumis. A l'esprit de démission, ils joutent le déshonneur de la soumission.
  • Lettre ouverte des toulousain(e)s au Président de la République

    Par Jean Bachèlerie | 1 recommandé
    En avril 2012, nous sommes 62,5 (115.000 électeurs) a avoir voté pour vous, candidat de la gauche au second tour. La communication ne fait pas une politique, surtout lorsque dans certains domaines de la parole aux actes. Un vent mauvais commence à souffler sur notre pays, il souffle déjà sur certains pays d'Europe!
  • Réfléchir avant de réagir

    Par Jean Bachèlerie | 1 recommandé
    le moyen orient est en guerre depuis la deuxième guerre mondiale! La création de l'état d’Israël n'a pas été gérée par l'administration de l'hyperpuissance et les dirigeants britanniques de manière responsable. La même politique d'intervention en Irak, par les mêmes protagonistes a déstabilisé la région toute entière.
  • Ministres décomplexés

    Par Jean Bachèlerie | 2 recommandés
  • Démocratie et république, esprit de responsabilité... démission, soumission

    Par Jean Bachèlerie | 1 recommandé