Blog suivi par 233 abonnés

Le blog de Jean-Luc GASNIER

  • La sélection des brutes

    Par | 3 commentaires | 12 recommandés
    Les médias dominants et les instituts de sondages d’opinion plantent le décor de la future campagne présidentielle. A un an de l’élection, la France évolue  dans un environnement médiatique acquis à l’idéologie libérale et imprégné des préoccupations et des valeurs traditionnelles  de la droite.
  • La fusée et le toboggan

    Par | 34 commentaires | 30 recommandés
    Nous pouvons être émerveillés par le spectacle du lancement de la fusée Falcon 9 mais nous sommes, dans le même temps, entraînés dans un toboggan infernal. Quand l’écosystème terrestre est menacé d’effondrement à très court terme, échafauder des plans qui ne pourront se réaliser qu’à très long terme est une pure folie.
  • Décadence de la Vème et de la Macronie

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    “Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente”
  • "Ce n'est pas un confinement" mais du dogmatisme libéral.

    Par | 17 commentaires | 15 recommandés
  • Emmanuel Macron ne retient plus ses coups

    Par | 13 commentaires | 19 recommandés
    Le capital ne connaît pas la compassion, la coopération, l'entraide ; il ne connaît qu’une seule urgence, qu’une seule quête : le profit.
  • Des choix criminels

    Par | 5 commentaires | 9 recommandés
  • Techno-parades en perspective. . .

    Par | 7 commentaires | 7 recommandés
    Si le combat contre la loi “sécurité globale” devait  prendre la forme de techno-parades, le pouvoir aurait alors tout lieu d'être satisfait de la tournure prise par les événements.
  • Les raveurs, les casseurs et les cogneurs

    Par | 15 commentaires | 9 recommandés
  • Un nouveau visage de l’Amérique?

    Par | 7 commentaires | 7 recommandés
    « Selon que vous serez puissant ou misérable »... votre capacité d’influence variera du tout au tout. Donald Trump est banni. Les institutions américaines ont définitivement changé de main et les réseaux sociaux ont, tout aussitôt, changé de pied.
  • Le virus consumériste des fêtes de Noël

    Par | 20 commentaires | 10 recommandés
    Bien sûr, il y eut des tablées réduites et des enfants tenus un peu à l'écart des anciens, peut-être même des masques entre deux bouchées  mais ce furent là des détails d’organisation et de célébration, l'essentiel aura tout de même été préservé.