Blog suivi par 27 abonnés

"Population d'esclaves qu'il serait inutile de contraindre, parce qu'ils auraient l'amour de leur servitude", aux maîtres qui manipulent le Monde à leurs guises.

  • Pour certains, Alzheimer n'existe pas.

    Par
  • N’oublions jamais le rôle de la mémoire collective !

    Par | 3 recommandés
  • L’esprit Charlie dépend de la fraternité.

    Par | 2 recommandés
    C’est pourtant une évidence et personne ne le dit. Les plaisanteries et l’humour passent plus ou moins bien en fonction de l’ambiance.
  • L’espérance de vie sans incapacité baisse !

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    De bien étranges sous-moyennes peuvent être cachées par des moyennes globales. Ces dernières sont utilisées par les pouvoirs pour conforter leur politique.Alors que les plus riches vivent de plus en plus longtemps, les pauvres cassés par les aléas de la vie meurent de plus en plus tôt ou survivent tant bien que mal. Mais la statistique est sauve ; les riches font le maximum quitte à rester en état végétatif très longtemps. Suivez mon regard !Il faut que la populace sache que l’augmentation de l’espérance de vie est là et que par conséquence elle devra travailler plus longtemps. C’est i - né - luc - ta - ble ! Il est hors de question que les riches cotisent un peu plus à la solidarité ! Pour faire de bonnes moyennes, je me demande quel subterfuge sera trouvé quand les riches ne feront plus le maximum, quand les pauvres, faute de moyens, mangeront de plus en plus mal. Supprimer la retraite pour ne pas subir Alzheimer (²) ? Retirer tous les morts par suicide ou les morts par cancer du fumeur ? Grand Dieu ! Ces morts sont des tricheurs de statistiques, des fraudeurs de durée de vie dans un paradis pour riches  (ici) !Que je sache la ménopause arrive toujours à la même période, l’arthrose arrive toujours au même âge et le stress au travail ronge bien plus les cerveaux qu’autrefois.
  • Espaces aériens fermés pour cause de lanceur d’alerte en liberté.

    Par | 8 commentaires | 4 recommandés
    Comment expliquer au Monde entier que l’Europe n’est que le toutou des américains ?Il y a le discours et la réalité des choses. La face cachée s'est découverte le temps d'une nuit.J’avoue que le piège tendu par le président bolivien Evo Morales en est la plus belle démonstration.On ne peut pas mieux faire ; du 20 sur 20. Il a suffi que ce président, en voyage à Moscou, émette l'idée que la Bolivie pourrait offrir l'asile à Edward Snowden pour que les américains s'affolent et intiment l'ordre aux européens de fermer leur espace aérien au retour présidentiel bolivien. Bon nombre de média, de journalistes serviles et autres grands prêtres qui voient des lanceurs débiles partout, en sont pour leur frais. Pour eux, la maréchaussée du ciel a sûrement arrêté l'avion car en plus de la conduite en état d'ivresse démocratique, le feu de position rouge, clignotant gauche au bout de l'aile, ne fonctionnait plus.
  • Messeigneurs Grandes Fortunes, le pays est à vos pieds.

    Par | 7 commentaires | 5 recommandés
    Notre avilissement n'a plus de limites. Insultez-nous, battez-nous prostituez-nous, méprisez-nous, escroquez-nous, pillez notre (votre pour certains) pays, volez notre futur, tuez indirectement les plus faibles mais, de grâce, épargnez notre standing ! La fatalité et l'hypocrisie sont ahurissantes. Est-on encore dans un pays de droits, est-on encore en démocratie ?["Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting"] La lettre d’allégeance de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy qui a sûrement dit la même chose à son ami américain GW Bush."Cher Goldman Sachs, cher JPMorgan, utilisez-nous pendant le temps qui vous convient !"   disent les européens en coeur avec le TTIP.«Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre.»[ Thomas Jefferson ][.... "Toutes les fortunes de France négocient leurs impôts, vous le savez parfaitement". Soumis à un feu roulant de questions de la part d'un journaliste de Mediapart sur le plateau de l'émission "Mots croisés" consacrée à l'affaire Tapie, le député UMP des Yvelines Henri Guaino a fait une curieuse déclaration lundi 3 juin. L'ancien conseiller spécial du président de la République Nicolas Sarkozy était interrogé par Laurent Mauduit sur les éventuelles négociations fiscales entre l'ancien secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, et l'homme d'affaires, Bernard Tapie. "Pourquoi vous ne dites pas si Claude Guéant a effacé les impôts de Bernard Tapie, ce n'est pas conforme à ma conception de l'égalité des citoyens devant l'impôt ?", lui demande le journaliste.
  • -100 + 100 Euros OK. Vous restez nous devoir 100000E et votre vie.

    Par | 8 commentaires | 11 recommandés
    Comprendre la dette publique (en quelques minutes) © MrQuelquesMinutes
     L'escroquerie de la dette dépasse l'entendement et la population droguée de bouillie médiatique avale ces couleuvres. Que dis-je ? Ces boas ! Qui peut croire que la dette des Etats est remboursable ?   Que faire de ces 1.000 milliars d'euros au frais dans les Bad-Banks ? Alors, le nez sur le tableau noir, sur la démonstration honteuse, on voit les bons élèves pensant à leur balance comptable ; 100-100=0 le compte est bon. "On ne peut pas dépenser plus que ...". Il manque un paramètre important : le "rapport de force" absent de leur pseudo-science économique. Leurs justifications sont douteuses devant le rachat d'actifs de la FED et la planche à billet américaine en surchauffe ; 4 milliards de dollars US par jour de "faux d'argent" servant - même - aux prêteurs de la France qui emprunte, elle, avec intérêts en "vrai argent" sur les marchés. Avec des profits sans redistribution,  avec un TRAVAIL qui disparait à cause de l'informatique et de la robotique, sans changer les règles de cette eurocratie et de l'OMC, ils veulent produire plus en France  - et sous-produire chez les esclaves à bas coût [ je suppose ] -, comme çà, sans rien changer au TINA.PENDANT CE TEMPS LÀ, SUR LE FRONT DE L’EMPLOIBen ! Voyons ! Comme au temps colonial, ils veulent le beurre, l'argent du beurre et le malheur chez les autres. Comme il y aura toujours, pour ne pas mourir, un crève-la-faim qui produira moins cher, allez donc au tableau noir, m'expliquer la réduction sans limite - sans aucune limite - du coût du TRAVAIL ! 1 Euro de l'heure ? 1 Euro de la journée ? Demain on se prostituera pour avoir un  pseudo-boulot et surtout pour ne pas crever ! (DEMAIN NOUS FERONS LE TROTTOIR... Texte écrit le10 novembre 1996). Bouffez-vous les uns les autres comme je boufferai ! ( Aujourd’hui un de nous deux mourra. ). Ces bons élèves du calcul mental terrifiées ont des choses à cacher, une peur panique de tout perdre! Leur horrible monde néolibéral sans dettes quelques part - ici ou ailleurs -, ne fonctionne pas.La reconnaissance de dettes est le sang du néolibéralisme.Pas de détails pour les contrevenants ! N'oublions jamais que les occidentaux ont humilié la Chine en profanant leurs lieux sacrés et en les forçant, avec la guerre de l'opium, à se droguer pour notre "bon" commerce, pour notre croissance.  Comme les pays africains sous domination financière, endettés de force, n'oublions jamais qu'à cause du tremblement de terre en Haïti, la France a annulé "généreusement" leur dette du temps de l'esclavage. Une honte !Arrêtons de croire que nous, les criminels d'hier, victimes en mauvaise posture aujourd'hui, prenant d'un coup conscience des méfaits de la folie humaine dans le néo-libéralisme, peuvent donner des leçons de bonne conduite au reste du Monde qui se moque de notre décrépitude lamentable et veut avoir sa part de matérialisme en nous perfusant de crédits !  Juste retour de choses injustes !    vidéo  ( très pédagogique, à voir pour comprendre ) de Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économieCes dettes vont engendrer un cataclysme. L'ivresse de la cupidité, la Cavalerie financière (marchés dérivés, etc..) n'ont plus de limites. Les jeux sont ouverts sans règles. Les mêmes qui se sont gavés depuis 1973 dans des paradis fiscaux indirectement, qui ont fait de la cavalcade financière à l'insu de leur plein gré et qui réclament maintenant leur argent imaginaire, font du chantage et voudraient que tous les êtres humains travaillent pour 1 euros par jour comme leurs esclaves du textile au Bangladesh .
  • La mort de ces 700 femmes-esclaves au Bangladesh nous colle à la peau.

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
  • Pour la Droite, la stratégie de casser le FN en deux.

    Par | 2 commentaires
    Comment limiter la casse aux futures élections ? Voilà la question machiavélique que Mitterrand s’était posées en 1989.  En mettant plusieurs centaines de millions de Francs sur la table, il créa de toutes pièces, le parti « Génération Ecologie »  avec des gens venant de tous bords ; Ecolo ni-ni (Brice Lalonde), journalistes (Noël Mamère) avocats (Corinne Lepage), élus politiques (Jean-Louis Borloo), amis de la Terre, etc. Ce parti recueillit aux régionales 7,2% des voix et eu 108 élus régionaux.  Le PS limita la catastrophe avec 18,3 % et « les Verts » furent assommés avec 6,99 %. En sachant que Frigide Barjot se présentera aux prochaines élections et en lisant l’article de Jérôme Hourdeaux , le scenario recommence. La Droite, cachée derrière un Buisson, veut faire du Mitterrand : appeler à la rescousse les ultra-conservateurs américains pour organiser et financer un nouveau parti en faisant un coup d’éclat contre le « Mariage pour Tous ». Nouveau parti du style mouvance « Droite Populaire » qui mettrait Marine Le Pen à moins de 10 %. L’Opus Dei américaine et le Tea-Party annihilant des nationalistes dans leur province européenne, cela ne manque pas de piquant !Voilà comment garder le pouvoir! Elle n’est pas belle la vie ….   
  • Les yeux dans les yeux, de qui se moque-t-on ?

    Par | 23 commentaires | 6 recommandés
     Gérard Filoche ! Quelle naïveté ! J’ai compris depuis 1983 qu’on se moquait de nous, comme si on était des pauvres types trop cons, des ignares trop bêtes pas assez instruis à Bac+x, des gueux conditionnés à la bouillie médiatique "blood, sea, sex and sun", des gamins à qui on raconte de jolies fables 'le grand méchant loup, c'est la finance, il va manger les trois petits cochons, mais Super-héro est là, il embauchera en 2012 un banquier (E.Macron) de chez Rothschild pour vous défendre".Il y a 30 ans, en 1983, à cette époque de "réalisme économique" Reaganien et Thatcherien, la Politique - avec un grand P - a signé sa reddition devant les puissances de l'argent. Rien que pour garder le pouvoir, Mitterrand a signé un virage à 180°, tuant d'un coup le Socialisme, tuant d'un autre coup le "les élites et la finance au service des citoyens" et par contre-coup l'idée européenne. Depuis ce temps, la vraie république a disparu dans des faire-valoirs, des super-menteurs, des amuseurs nageant dans des jeux de rôle tenus par des lobbies financiers, industriels, pharmaceutique et même religieux (voire intégristes fanatiques), tenus par des profiteurs, des escrocs, des pilleurs de biens publics allant jusqu'à dire "Sans nous, vous n'êtes rien".« Que Dieu protège l’Amérique », et laisse périr l’Europe sous l’Ode à la joie de Beethoven !Le slogan de ces oppresseurs sans morale : "PILE je gagne, FACE vous perdez. Le FRIC pour nous, les DETTES pour vous. Le LEADERSHIP international pour nous, les EMMERDRES pour vous". Nos démocraties - notre bien-commun -  sont devenues des bergeries où, vu le rapport de force, une caste de loups se sert en toute impunité. PIRE ! Il est de bon ton, d'être le meilleur dans la triche, d'être le meilleur dans les montages financiers, dans l'optimisation fiscale. La république - vous et moi - est une catin ; elle se fait baiser par des mafieux, par une caste de néo-nobles Alpha++ consanguins n'ayant que mépris - bien dissimulé - pour la rue, pour les roturiers.Chez ces gens là,on ne fraude pas , Monsieur, non Monsieur, on ment,on ne viole pas, on fait un troussage de domestique,on ne vous escroque pas, on vous honore de protection.Petite leçon d'Europe par Jean Gabin dans "Le président" (1961).http://www.youtube.com/watch?v=Dq8CyzMJNWY