Jean-Pierre Bernajuzan

Sa biographie
Dès l’âge de 6/7 ans, j’ai pris conscience que la société fonctionnait sur l’illusion : je ne pouvais m’y laisser aller parce qu’alors j’aurais menti, puisque j’en avais conscience. Je ne pouvais accepter cette socialisation illusoire, qui de ma part aurait été mensongère, puisque j’en étais conscient. Je ne pouvais pas accepter « d’être » un mensonge : – Ce qui n’est pas vrai… n’existe pas, n’est-ce pas ? – Si « je » ne suis pas vrai… je ne suis pas ? – Comment pouvais-je ne pas être… sans être mort ? – Et de mon propre chef ! Dès lors j’ai donc recherché « la vérité », contre l’illusion, pour ne pas me « néantiser » moi-même… Ce blog rassemble des textes qui analysent et décrivent l’état et l’évolution, à la fois des sociétés et des individus au sein de ces sociétés. À chaque stade de l’évolution des sociétés correspondent des états psychologiques et sociaux des individus ; je les analyse et les décris, je les mets en perspective. J’affirme que c’est la société et son évolution qui déterminent le reste : économie, État, psychologie, philosophie… les articles se classent donc : Socio-économie, Socio-psychologie, Socio-éducation. Cette évolution sociale varie selon les sociétés des différentes civilisations : j’analyse les influences et déterminations fondamentales qui en déterminent la dynamique. Ce qui m’amène à retrouver les déterminants fondamentaux, universels donc, au delà des différences culturelles et historiques...
Son blog
6 abonnés Le blog de Jean-Pierre Bernajuzan
Voir tous
  • Du marxisme occidental au communisme soviétique oriental

    Par
    Légitimité individuelle occidentale. En Occident, la légitimité individuelle s'est construite par la société occidentale, continûment depuis l'origine au IVe siècle. Cette légitimité des individus s'est développée par la volonté de l'Église catholique dans un « effet collatéral », car il n'est qu'un effet pervers de son véritable objectif : remplacer la filiation charnelle par une filiation..
  • Municipales: tous villageois?

    Par
    Quels que soient les résultats des municipales, le grand vainqueur est déjà connu : la chlorophylle. Un survol rapide des programmes électoraux dans les grandes villes de France dévoile un tableau fascinant : ce ne sont que nouveaux jardins, espaces piétonnisés et apaisés, fermes urbaines, cantines bio, mobilités douces, etc. De l’économie, des inégalités sociales, il n’est plus guère question..
  • Le naufrage des civilisations ? Oui, mais de façons différentes et articulées

    Par
    Le naufrage des civilisations de Amin Maalouf - Grasset - 2019, est un essai où l’auteur reprend le déroulement des évènements mondiaux depuis son « Levant » natal. Il est né en 1949 au Liban, journaliste et écrivain, présent sur les lieux au moment où se produisaient les grands évènements du monde depuis les années 1960, il a vu l’effondrement de son monde natal, qui se diffusera à peu près..
  • Communauté enseignante, instance praticienne de la pacification des rapports sociaux

    Par
    4/4 - Comment mettre en œuvre la généralisation de ces pratiques dans notre contexte social et politique actuel ?
 Nos sociétés ont du mal à se libérer de l’autoritarisme ancestral, surtout vis à-vis des enfants. Les familles sont a priori conservatrices, les enfants devenus parents ont tendance à reproduire à l’égard de leurs propres enfants les méthodes d’éducation qu’ils ont eux-mêmes subies..
  • Communauté enseignante, instance praticienne de la pacification des rapports sociaux

    Par
    3/4 - Pratiques de justice restaurative - Les rapports sociaux soumis aux rapports d’autorité sont violents, que cette violence soit apparente ou non, et ils sont de moins en moins acceptés. Ce qui provoque une tension, une souffrance et quelquefois une révolte qui ne trouvent aucun remède dans notre système institutionnel fonctionnant sur le principe injonction/sanction qui ne sait ni ne peut..