Blog suivi par 5 abonnés

Le blog de Jean-Pierre Bernajuzan

À propos du blog
Dès l’âge de 6/7 ans, j’ai pris conscience que la société fonctionnait sur l’illusion : je ne pouvais m’y laisser aller parce qu’alors j’aurais menti, puisque j’en avais conscience. Je ne pouvais accepter cette socialisation illusoire, qui de ma part aurait été mensongère, puisque j’en étais conscient. Je ne pouvais pas accepter « d’être » un mensonge : – Ce qui n’est pas vrai… n’existe pas, n’est-ce pas ? – Si « je » ne suis pas vrai… je ne suis pas ? – Comment pouvais-je ne pas être… sans être mort ? – Et de mon propre chef ! Dès lors j’ai donc recherché « la vérité », contre l’illusion, pour ne pas me « néantiser » moi-même…
  • Le Référendum d’Initiative Citoyenne va tuer la démocratie participative

    Par
    Ce « RIC » relève de la même logique que celle du régime présidentiel. D’ailleurs, De Gaulle considérait le référendum comme le corolaire idéal de sa conception démocratique de l’État, mais De Gaulle s’opposait au parlementarisme. Or aujourd’hui, tous les élus confondus sont assimilés et rejetés, et au premier desquels le président de la république.
  • La frustration et la légitimité dans la construction de la personnalité, et son..

    Par | 1 recommandé
    La famille s'est constituée dans un climat assez intense d'affection et d'ouverture d'esprit. Sans être riche, elle a proposé à ses enfants une grande ouverture au monde, avec des voyages, mais à petit budget, évidemment sans luxe et sans confort, avec des découvertes et des rencontres de toutes sortes, de tous milieux (sauf sans doute les très riches), de plusieurs cultures, de plusieurs pays...
  • L’ARCHÉOLOGIE MENTALE DE L’OCCIDENT - À quoi sert la philosophie ?

    Par
    Depuis toujours je me demande ce qu’est la philosophie, à quoi elle sert, comment elle fonctionne, quelle est sa place dans notre système de pensée ? J’étais perplexe car je ne trouve jamais de réponses dans la philosophie, quand je veux trouver des réponses, et j’en trouve, je laisse la philosophie de côté. Mais alors à quoi sert-elle ? C’est le type de pensée et sa dynamique qui m’étaient...
  • Chiites et Sunnites : un affrontement plus social et politique que religieux ?

    Par
    Il y a deux points intrigant dans l’affrontement entre les Chiites et les Sunnites. D’abord leur haine viscérale toujours renouvelée depuis si longtemps. Il est permis d’être perplexe quant aux motivations réelles de leur détestation réciproque et assez dubitatif quant à une motivation purement religieuse car pour la réactiver sans cesse il faut des raisons plus tangibles...
  • Je suis immortel !

    Par
    La mort, ma mort m’a toujours fait rigoler, je ne sais pas vraiment pourquoi. Je me vis toujours dans l’instant, tout en mettant en perspective cet instant, depuis ma naissance et tout au long de l’histoire de ma vie, mais aussi tout ce qui l’a précédé : mes parents, ma famille et son histoire, la société dans laquelle elle vivait, puis l’histoire de cette société dans celle de sa civilisation..
  • La spontanéité parentale dans l’éducation des enfants

    Par | 4 commentaires
    Les parents essaient d’éduquer leurs enfants convenablement, ils le font « spontanément ». Or, leur attitude spontanée n’est pas forcément adéquate, pas toujours, mais c’est pourtant celle qu’ils adoptent... avec des résultats contrastés. Cette attitude spontanée est en fait acquise par l’expérience vécue et socialement légitimée, il s’agit donc...
  • Le grégarisme des jihadistes - Lettre à Farhad Khoroskhavar

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    J'ai adressé cette lettre à Monsieur Farhad Khosrokhavar car, tout en lui vouant grande estime et gratitude, je conteste certains points de son analyse : les rôles de l'utopie, des Lumières et de l'égoïsme dans la dérive des jihadistes... Dans sa réponse (rapide et sommaire) il me propose de publier le texte de cette lettre pour un débat public plutôt que le garder dans notre interaction...
  • Est-on obligé d’être amoureux pour se marier ?

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Dans mon village au début des années 1960, un jeune homme s’est marié. Plus tard il a raconté quelques éléments de son état d’esprit d’alors et certains critères du choix de son épouse. Ce n’est pas lui qui développe l’analyse qui suit car il demeure assez inconscient de ce qu’il a vécu. C’était un couple de paysans, ils se sont installés sur la ferme qui appartenait aux parents de l'épouse...
  • De la société paysanne d’hier à la société d'individus et de semblables d'aujourd'hui

    Par
    En 1945, les 3/4 des français vivaient encore sous le régime de la société paysanne. Raymond Depardon a réalisé une trilogie documentaire Profils paysans 1 l'approche, 2 le quotidien, 3 la vie moderne. Il filme des paysans dans le Massif Central qui se désertifie ; des paysans vieillissants pour la plupart, confrontés à la disparition de leur monde ancien. J'étais relativement insatisfait..
  • Quel est le rapport entre la démocratie et la modernité ?

    Par | 2 commentaires
    D’emblée, on associe ou on assimile la modernité à la démocratie. Ensuite, on s’interroge sur l’origine de la démocratie et sur la dynamique de son avènement. Mais on n’imagine pas que la modernité puisse être distincte de la démocratie ; actuellement, le sentiment général est que la modernité s’exprime par la démocratie. Avec les révolutions arabes et leurs guerres civiles, avec la montée de...