• 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 5 contacts
Voir tous
  • La déconstruction représentative du black bloc et sa pertinence au XXIe siècle

    Par
    Depuis son apparition formelle en Allemagne dans les années 1980, le black bloc, ce rassemblement éphémère et ponctuel de plusieurs anonymes, est venu troubler l’ordre aseptisé de la contestation sociale. Largement - ou stratégiquement - incompris, il périclite, au lieu de banalement saccager l’espace public, les soubassements du système actuel. Et c’est tant mieux.
  • Chronique n°1 - Jeunesses: leurs maux et leur au-delà

    Par
    Chronique. Le 14 janvier, aux abords de la Sorbonne, je me suis entretenu avec Raphael, Adam et Salomi, tous les trois étudiant.e.s en licence. Ils témoignent de leur vécu et de leurs ressentis face à la crise du Covid-19 et essaient de se projeter, cahin-caha, dans un avenir incertain. Première épisode de la série "Jeunesses : leurs maux et leur au-delà".
  • Chronique n°0 - Jeunesses : leurs maux et leur au-delà

    Par
    Chronique. La nouvelle décennie, qui s'est ouverte par une crise sanitaire déstabilisatrice, verra une série de menaces gagner en intensité : réchauffement climatique, extrême-numérisation, polarisations, etc. Les "jeunes", mot valise, se trouveront à leur épicentre. Par le truchement du témoignage, je prendrai le pouls de ces jeunesses, tiraillées entre désenchantement et circonspection.
  • La maison Sciences Po est battu par les flots mais ne veut pas sombrer

    Par
    Les révélations se succèdent au sujet de l’affaire Duhamel. Le livre de Camille Kouchner, La Familia Grande, a ébranlé la grande école, qui tente de ne pas perdre la face.
  • Adieu 2020, bonjour le pessimisme ambiant !

    Par
    Adieu, bon vent, bon débarras 2020 ; bonne année, bonne santé et tutti quanti. Faut-il pour autant voir en 2021 une année de tous les possibles, quitte à se leurrer dès ses aurores ? Alors qu'une pluie d'odes au nouvel an et d'appels à l'oubli de l'ancien ont déferlé sur les réseaux sociaux, il serait plus judicieux de faire preuve d'un peu de pessimisme. N'est pas Cassandre qui veut.