Laurent Mauduit

Journaliste, cofondateur de Mediapart

Paris - France

Sa biographie

Journaliste au Quotidien de Paris (1979), puis à l'Agence centrale de Presse (1979-1984), à La Tribune de l'économie (1984-1990). Chef du service économique de Libération (1991-1994) avant d'entrer au Monde, en charge de la politique économique française (1995-1999), puis rédacteur en chef du service Entreprises (1999-2003), directeur adjoint de la rédaction (2003-2005), éditorialiste (2006). Quitte Le Monde, en décembre 2006, en désaccord avec la politique éditoriale. Cofondateur de Mediapart. Auteur des ouvrages suivants:

 - Histoire secrète des dossiers noirs de la gauche (en collaboration), Éditions Alain Moreau, 1986

- La grande méprise (en collaboration), Grasset, 1996

- La gauche imaginaire et le nouveau capitalisme (avec Gérard Desportes), Grasset, 1999

 - Voyage indiscret au cœur de l’État (en collaboration), Éditions Le Monde-Le Pré aux Clercs, 2000

 - Les stock-options (avec Philippe Jaffré), Grasset, 2002

- L’adieu au socialisme (avec Gérard Desportes), Grasset, 2002

- Jacques le Petit, Stock, 2005

- Petits conseils, Stock, 2007

- Sous le Tapie, Stock, 2008

- Les 110 propositions, 1981-2011 - Manuel critique à l'usage des citoyens qui rêvent encore de changer la vie, Don Quichotte, 2011 (ouvrage collectif de la rédaction de Mediapart) 

- Les imposteurs de l'économie, Editions Gawsewitch, 2012 (Réédité en 2013 par les Editions Pocket)

- L'étrange capitulation, Editions Gawsewitch, 2013. Cet ouvrage a été réédité en version numérique en mars 2015 par les éditions Don Quichotte.

- Tapie, le scandale d'Etat, Stock, 2013 - Cette affaire a aussi donné lieu à un documentaire Tapie et la République - Autopsie d'un scandale d'Etat (70', Nova Production), que j'ai co-écrit avec le réalisateur Thomas Johnson et qui a été diffusé la première fois par France 5 le 31 mars 2015.

- A tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient (Don Quichotte, 2014)

- Main basse sur l'information (Don Quichotte, 2016)

Lire ses articles dans le journal
Son blog
667 abonnés Le Réveil
Voir tous
  • Le coup d’Etat permanent jusqu’à Etables-sur-mer

    Par
    Les sommets de l’État ne sont pas les seuls lieux où règnent les pratiques détestables de notre système de monarchie républicaine. Par effet de contagion, l'autoritarisme s'est propagé à de nombreux échelons de la vie locale. Un exemple parmi d'autres , celui de la commune d'Etables-sur-mer (Côte-d'Armor), dont les citoyens sont sommés d'accepter un coup de force qui n'a pas leur consentement.
  • Le journalisme en débat aux « Mardis de l’Essec »

    Par
    Le mardi 16 mai, les étudiants qui organisent les « Mardis de l’Essec » m’ont convié pour parler devant eux du journalisme, de ses valeurs, des menaces qui pèsent sur la presse, et de l’aventure Mediapart.
  • Le supplice Macron

    Par
    L'appel au vote Macron fonctionne comme un supplice chinois. Car le candidat d’En Marche a l’insupportable talent d’alimenter, chaque jour un peu plus, les raisons que l’on aurait de ne surtout pas voter pour lui, tellement il incarne un projet de régression sociale. Et chaque jour un peu plus, il donne du crédit à la possibilité d'une catastrophe démocratique. Ce qu'il faut à tout prix éviter.
  • «Moi président, je n’en ferais pas qu’à ma tête»

    Par
    Dans un livre, intitulé « Moi président », le journaliste Olivier de Lagarde, a eu l’idée de rassembler les entretiens qu’il a eus sur de France Info avec 60 invités venus défendre une idée pour « changer la France ». A son micro, j’ai défendu le projet d’une grande réforme pour garantir le droit de savoir des citoyens.
  • Les prix des Assises du journalisme en défense de la presse libre et indépendante

    Par
    Les Assises du journalisme ont remis jeudi soir leur prix. Mon livre Main Basse sur l’information a reçu le prix dans la catégorie « Journalisme ». On trouvera ci-dessous l’appel que j’ai lancé à cette occasion en faveur d’une grande loi progressiste en défense du droit de savoir des citoyens.
Voir tous