• «Moi président, je n’en ferais pas qu’à ma tête»

    Par Laurent Mauduit | 5 commentaires | 15 recommandés
    Dans un livre, intitulé « Moi président », le journaliste Olivier de Lagarde, a eu l’idée de rassembler les entretiens qu’il a eus sur de France Info avec 60 invités venus défendre une idée pour « changer la France ». A son micro, j’ai défendu le projet d’une grande réforme pour garantir le droit de savoir des citoyens.
  • Les prix des Assises du journalisme en défense de la presse libre et indépendante

    Par Laurent Mauduit | 19 commentaires | 18 recommandés
    Les Assises du journalisme ont remis jeudi soir leur prix. Mon livre Main Basse sur l’information a reçu le prix dans la catégorie « Journalisme ». On trouvera ci-dessous l’appel que j’ai lancé à cette occasion en faveur d’une grande loi progressiste en défense du droit de savoir des citoyens.
  • Marianne: l’esquive de Renaud Dély

    Par Laurent Mauduit | 18 commentaires | 19 recommandés
    Réponse à Renaud Dély, directeur de la rédaction de "Marianne", qui, après mon enquête sur la crise de l'hebdomadaire, s'en est pris vivement à Mediapart. Dans cette charge, il n’évoque aucune des informations rapportées par mon récit que, par conséquent, il ne dément pas.
  • Défense de parler des oligarques dans... la presse des oligarques!

    Par Laurent Mauduit | 121 commentaires | 82 recommandés
    Mon livre « Main basse sur l’information » a suscité l'embarras ou a été passé sous silence par de nombreux médias qui ont été croqués par des puissances d'argent. Preuve que, du Monde jusqu'à Libération en passant par L'Express, BFM-TV et bien d'autres médias encore, il est interdit de parler des oligarques dans la presse... des oligarques! Ici commence la première des censures.
  • Confrontation autour de «Main basse sur l’information»

    Par Laurent Mauduit | 2 commentaires | 7 recommandés
    De nombreux débats ont été organisés ces derniers jours autour de mon livre « Main basse sur l’information ». Voici plusieurs enregistrements ou vidéos pris à l'occasion de ces rencontres.
  • L’abominable vénalité de la presse française

    Par Laurent Mauduit | 97 commentaires | 63 recommandés
    C’est en conduisant des recherches pour mon livre «Main basse sur l’information» que j’ai découvert cela : la brochure publiée en 1931 par Boris Souvarine sous le titre ravageur «L’abominable vénalité de la presse française» est accessible. Et c’est heureux car l’opuscule prend une nouvelle résonance depuis que les grands médias français sont tombés dans l'escarcelle d'une poignée de milliardaires.
  • Les imposteurs de l’économie, cela ose tout…

    Par Laurent Mauduit | 9 commentaires | 21 recommandés
    A la manière de la célèbre apostrophe de Michel Audiard, dans Les tontons flingueurs, on serait vraiment enclin à le penser : Les imposteurs de l’économie, cela ose tout ; c’est même à cela qu’on les reconnaît. Les économistes Jean-Hervé Lorenzi et Mickaël Berrebi en apportent une illustration.
  • Les jours heureux: le programme du Conseil national de la Résistance

    Par Laurent Mauduit | 33 commentaires | 39 recommandés
    Adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944, et intitulé « Les jours heureux », le programme du Conseil national de la résistance (CNR) est un texte de référence qui est souvent évoqué dans le débat public français. En voici la version intégrale.
  • Les imposteurs de l’économie, suite et pas fin

    Par Laurent Mauduit | 34 commentaires | 30 recommandés
    Par les temps qui courent, on ne parle plus guère des « imposteurs de l’économie », ces économistes qui courent micros et caméras en se prévalant de leurs titres universitaires, mais qui sont plus ou moins secrètement appointés par la finance. Et c’est pourtant un tort, ils sont plus que jamais actifs et barbotent dans les mêmes conflits d’intérêt.
  • Bernard Tapie poursuit le documentaire « Tapie et la République »

    Par Laurent Mauduit | 35 commentaires | 35 recommandés
    Bernard Tapie ne cesse de multiplier les procédures contre tous ceux qui ont œuvré à la manifestation de la vérité dans le scandale de l’arbitrage dont il a profité. A la suite de la diffusion l’an passé du documentaire « Tapie et la République », il vient ainsi de déposer une nouvelle plainte en diffamation, avec constitution de partie civile.