Blog suivi par 509 abonnés

Ni égards ni patience. Le blog de Mačko Dràgàn

Journaliste punk-à-chat à Mouais et Télé Chez Moi
Nice
À propos du blog
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards, ni patience". René Char. « Cet éditorialiste « de la street », contrairement aux commentateurs rémunérés du petit écran, injecte de l’humour, de l’autodérision, du doute partout où il le peut. Travailleur de l’ironie, Mačko manie la taquinerie avec brio pour mieux chatouiller les politiques et démasquer leurs aberrations. » Livia Garrigue, « Contester l'ordre policier - Mačko Dràgàn, un anar en Estrosie »
  • Ils ne peuvent pas éteindre des étincelles

    Par | 33 commentaires | 69 recommandés
    « En bas à gauche », c’est comme ça que les zapatistes désignent les constellations de peuples et de gens en lutte. C’est dans ce bas-là où je suis allé me ressourcer cet été. Entre zadistes et fanfare nomade, Kurdes et zapatistes, villes et campagnes, récit d’un bref été en Anarchie, sans passe, ni passeport. « Nous ne nous rendons pas, nous ne nous vendons pas, nous ne titubons pas ».
  • Voulez-vous vraiment quitter Youtube ? (Oui)

    Par | 36 commentaires | 74 recommandés
    C’est passé inaperçu dans la presse non-spécialisée, mais depuis quelques temps, Youtube lave plus blanc sa plateforme, censurant des vidéastes à la chaîne et s’arrogeant un rôle de véritable « commissaire politique » (JDG). Ne serait-il pas temps de contester l’hégémonie problématique de Youtube, et de réfléchir à la possibilité d’un service public et libre d’hébergement de vidéos ?
  • Au nom des femmes ?

    Par | 22 commentaires | 41 recommandés
    Ici et là, du CAC40 jusqu’aux identitaires en passant par notre gouvernement (et notre président, qui a eu l’audace de dire : « je me revendique féministe »), la question des droits des femmes se prête à toutes les instrumentalisations. Il y a peu, j’ai même reçu une leçon de féminisme de la part... de fachos. Ce qui, tout de même, interroge sur ce qu’on peut dire et faire dire, au nom des femmes.
  • Pirates de tous les pays

    Par | 78 commentaires | 76 recommandés
    Notre bon roi l’a décidé : notre nation comprendra donc son lot officiel de parias mis au ban de toutes les formes de sociabilité quotidienne. Ultime conséquence logique d’une société reposant sur l’invisibilisation des indésirables et des « scélérats » -qu’ils crèvent de leur côté. Que nos dirigeants ne s’étonnent donc pas si la piraterie revient au goût du jour…
  • Sans feu ni lieu, récit d'une expulsion estivale

    Par | 96 commentaires | 130 recommandés
    9h50. Je reçois un texto : « C’est fini… » J’éclate en sanglots. Je suis officiellement SDF. Ils sont venus, ils ont défoncé la porte. De chez moi, chez nous, chez notre chat, dans notre lieu de vie, notre paradis, notre zone à défendre, notre petit appartement du Vieux-Nice où nous vivions heureux. La guerre sociale contre les pauvres nous a mis à terre. Mais on se relèvera. Comme toujours.
  • Sans un bruit

    Par | 111 commentaires | 107 recommandés
    Silence ! Notre bar punk du Vieux-Nice a été fermé : trop « bruyant ». Les teufeurs : trop bruyants. Les rapports du GIEC, les écolos alarmistes : trop bruyants. Tandis que le fascisme monte et que des mégafeux ravagent le monde, rien ne doit venir brusquer le silence assourdissant des pantoufles qui s’étend dans tout le pays. Mais parviendront-ils vraiment à nous faire fermer nos gueules ?
  • Les arts de la résistance

    Par | 99 commentaires | 95 recommandés
    Exemple d'art de la résistance, on en reparle plus loin. Photo : Le Poing Exemple d'art de la résistance, on en reparle plus loin. Photo : Le Poing
    Ere des « fascistes-rois », « violence d’extrême droite libérée par le cynisme et l’irresponsabilité du pouvoir macroniste » (Edwy Plenel)… Certes. Mais deux écueils sont à éviter : minimiser la menace fasciste, et lui accorder trop d’importance dans nos pensées et nos actes. Car, je pose la question : et si, malgré des apparences trompeuses, nous avions en fait déjà gagné ?
  • La grande clarification

    Par | 8 commentaires | 24 recommandés
    Je voudrais exprimer ici un grand merci à toutes les personnalités de la « gauche » bourgeoise ayant définitivement choisi leur camp, celui de la pensée autoritaire et réactionnaire. La clarification étant faite, une évidence demeure : c’est que la démarcation entre la pensée antiautoritaire et le reste est désormais le marqueur inévitable et fondamental pour construire une gauche d’émancipation.
  • Ah qu’il est bon de rire parfois

    Par | 111 commentaires | 73 recommandés
    Mais de qui et de quoi ? Car aujourd’hui on peut plus rien dire, Desproges il serait en prison, et à cause du « politiquement correct » on peut se moquer de personne ! Sauf que je crois que ceux qui se plaignent ainsi n’ont pas tout compris à l’humour. Et que leur problème est plutôt qu’ils ne veulent aucun partage de la parole publique avec celles et ceux qui font les frais de leurs blagues.
  • «J’écris contre la peur»

    Par | 58 commentaires | 75 recommandés
    Du mal à écrire, depuis quelques temps. Les appels au putsch et l’ambiance générale proto-fasciste me fatiguent un peu. La mairie va nous virer de notre appart'. Pas facile de lutter contre l’impression que tout est foutu. Cependant, allons-nous laisser les généraux gâteux, les éditorialistes de CNews, l’arc brun RN-LR-LREM et l’impuissance complice de la gauche bourgeoise nous pourrir la vie ?