Blog suivi par 447 abonnés

Ni égards ni patience. Le blog de Mačko Dràgàn

Journaliste punk-à-chat à Mouais et Télé Chez Moi
Nice
À propos du blog
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards, ni patience". René Char. « Cet éditorialiste « de la street », contrairement aux commentateurs rémunérés du petit écran, injecte de l’humour, de l’autodérision, du doute partout où il le peut. Travailleur de l’ironie, Mačko manie la taquinerie avec brio pour mieux chatouiller les politiques et démasquer leurs aberrations. » Livia Garrigue, « Contester l'ordre policier - Mačko Dràgàn, un anar en Estrosie »
  • Confinés dans l’incompétence du pouvoir, «tout est si calme, ça sent le pourri»

    Par | 40 commentaires | 92 recommandés
    Samedi, nous avons organisé un happening pour la culture, les intermittents précaires, les hospitaliers, et contre un régime sanitaire-sécuritaire délirant. Un petit rassemblement revendicatif, donc légal. Sans musique car c’est interdit, sans joie parce que ça fait du bruit. Bilan : verbalisation de notre avocate, de moi-même, et de personnes du public. « Dans la rue, y a plus que des matons…»
  • Plus rien n’a de sens

    Par | 191 commentaires | 221 recommandés
    Chères générations futures, si vous lisez ce message, c’est que vous l’avez trouvé à côté de mon corps, enterré très profond, le plus loin possible de mes contemporains (tout particulièrement de Pascal Praud) afin que vos archéologues ne pensent pas que j’étais en rapport avec eux. Et si je vous écris, c’est pour vous expliquer comment nous sommes tous devenus fous.
  • L’amour est révolutionnaire (et nos désirs font désordre)

    Par | 27 commentaires | 31 recommandés
    Les facteurs d'amour - Télé Chez Moi © Tele Chez Moi
    « Plus je fais l’amour, et plus j’ai envie de faire la révolution (et inversement) », dit un autre slogan de 68. Allons bon, j’ai bouffé du hippie ? Non : c’est juste qu’en cette époque opaque chargée de peur et de haine, et dans l’écœurante frénésie consumériste de la Saint-Valentin, j’ai juste envie qu'on rende à sa subversion première une notion bien dépréciée : l’amour. Chiche ?
  • Il n'y aura jamais d'anarchistes à la tête de quoi que ce soit. Réponse à Ruffin

    Par | 118 commentaires | 126 recommandés
    « On a des anarchistes à la tête de l’État. Ils installent un état d’anarchie qui rend le pays incapable d’agir. » (Ruffin, 3/02/2021) Bon. François, je t’ai défendu auprès de mes potes après tes propos sur les frontières, sur Amazon, mais là… j’aimerais demander pas seulement à toi, mais à toute la gauche : quand allez-vous enfin considérer avec un peu de respect la pensée libertaire ?
  • Votez punk-à-chat

    Par | 44 commentaires | 69 recommandés
    Un programme pour 2022 en 22 points, plus un pour faire 23. 1er point : « étant entendu que le meilleur moyen d’exercer le pouvoir, c’est de ne pas l’exercer du tout, ma première décision, une fois porté à la présidence avec 95% d’abstention face au Christ Cosmique […], sera de renoncer aussitôt à mes fonctions avant d’aller prendre l’apéro avec les potes du Vieux-Nice et d’ailleurs. »
  • Violences policières en manif': les victimes accusées par leurs bourreaux

    Par | 29 commentaires | 78 recommandés
    En France, critiquer la politique du gouvernement est devenu risqué... Arrestations violentes, gardes à vue et procès se multiplient. Nouvel exemple à Nice, avec le procès de Bertrand. En 2019, lors des Gilets Jaunes et des marches pour le climat, il a été interpelé, violenté et humilié par des policiers : mais c’est aujourd’hui lui qui est accusé d’avoir «outragé» ses bourreaux…
  • Perdu dans la pile de dossiers non traités

    Par | 6 commentaires | 20 recommandés
    Je suis précaire, sous le seuil de pauvreté. Un an sans aides sociales, et deux structures, la MSA et la CAF, qui jouent au ping-pong avec mes dossiers… Des heures passées à me faire balader au téléphone, à remplir des fiches inutiles, à envoyer des papiers jamais traités… Il y a plus de 10 millions de pauvres en France, et avec de telles administrations, ce n’est pas prêt de s’améliorer…
  • Moi les hommes, je les déteste aussi

    Par | 99 commentaires | 79 recommandés
    J’ai enfin lu « Moi, les hommes, je les déteste » de Pauline Harmange. Je me suis rappelé le torrent de haine que cet essai avait suscité. Pensez-donc : la jeune autrice y explique sa misandrie, soit « un sentiment négatif à l’égard de la gent masculine dans son ensemble ». Scandale. Sauf que je suis bien obligé de le dire, à l'heure du trumpo-virilisme : moi, les hommes, je les déteste aussi.
  • Ma candidature à la présidence de la République

    Par | 82 commentaires | 126 recommandés
    « Moi président de la République » : de Royal à Montebourg, tout le monde veut y aller. Alors comme ça semble être l’activité du moment j’ai décidé moi aussi de me présenter à l’élection présidentielle. Je pense en effet, quoique prolo-punk, avoir de solides compétences pour ce poste, et 15 200 € bruts mensuels je crache pas dessus, ça en fait, des croquettes pour le chat....
  • «La première bataille, c’est de loger tout le monde dignement» (Macron)

    Par | 54 commentaires | 79 recommandés
    C'est l'hiver mais j’ai un voisin, à sa maison, il manque deux murs: c’est une allée. Un passage donnant sur la mer. On l'appelle Barbie, c’est mon pote. Il dit qu'il est «plus riche que les riches», sauf lorsqu'il se fait harceler par la police et la mairie, comme 300 000 autres personnes à la rue, et comme les « logés » expulsables tels que moi. [dernière minute : Barbie a été viré, ça y est]