M.Georges.Bulvestre

Sa biographie
D'abord il y a Georges, c'est l'ancien, le sage, lui ne croit pas que l'Homme change. Pour lui, quelle que soit la civilisation, l'époque ou le contexte, l'Homme reste un être humain dépourvu de contrôle de lui-même. Tel un disque rayé, l'Homme réitère les même réactions face aux épreuves de l'histoire et de la vie. A travers l'Humanité, influencé par les modes et ces émotions du moment présent, l'Homme navigue à travers l'évolution matérialisme de son époque mais il ne change pas dans sa façon d'interagir avec autrui. Puis il y a M, le jeune, actif, dont la pensée est en ébullition permanente. Lui s'intéresse à ce qui peut contraindre l'Homme à avoir une pensée collective dans une société individualiste. Persuadé que dans des situations complexes, inextricables il ne faut jamais céder à la facilité et aux comportements grégaires. Passionné d'histoire, il sait qu'une succession de petites décisions peuvent engendrer de grandes idéologies dont il est difficile de se défaire ou de contester à l'échelle d'une société. Pour lui, il n'y a qu'une seule chose à faire dans toutes les circonstances difficiles de la vie, réveiller l'audace qui est en nous... M & Georges
Son blog
3 abonnés Trêve de décadence
Voir tous
  • Etudiant

    Par
    On te dit d'une génération perdue, Non, tu es le héros du monde qui attend. Ne plie pas face au silence devant l’écran. Dans un siècle, on parlera encore de ton effort ardu....
  • EHPAD: pour les protéger de la mort on les empêche de vivre!

    Par
    La plupart des visites sont réalisées dans des lieux sans aucune confidentialité (hall d’accueil, sas, couloir…). Pour ceux qui peuvent l’exprimer oralement, les mots utilisés pour définir la période actuelle sont prégnants : « Prison, guerre, enfermement …». Dans une certaine mesure, plus le temps passe et plus les soignants deviennent les complices inconscients de cette souffrance morale.
  • Un soignant propose la création d'une brigade de contrôle des mesures barrières

    Par
    Les petits commerces vont-ils fermer ? Ayant conscience de leur trésorerie, perdu pour perdu, n'auraient-ils pas intérêt à bafouer l'interdit ? Est-ce la faute d une partie des citoyens qui attendent la restriction des libertés ? Est-ce la faute d'un gouvernement trop laxiste dans le respect des mesures préventives ? Pourtant une fois de plus nous aurions pu innover pour la nation...
  • Islamo-gauchisme, la manœuvre du sonar et le respect du deuil

    Par
    «Ce terme conscient, politico-religieux, qui se concrétise par des écarts répétés avec les valeurs de la République» peut se traduire en une attaque dénuée de fondement contre l'islam, les musulmans, les partis de gauche, le respect de la fonction suprême de Président de la République ainsi que la mémoire de Monsieur Paty.
  • Volatilité électorale et l'échéance 2022 : Une graine à semer...

    Par
    Ces mêmes faits-divers quotidiens qui depuis 20 ans abêtissent les Français à 20h00 à l'approche des présidentielles ! Puis au second tour, on farderait ce vote en un sauvetage de la République et de la démocratie. Dans cette période de crise sanitaire, économique et sociale, certains outsiders vont tenter une préparation novatrice et pourraient entrevoir la finale, à l'insu des bookmakers.