Blog suivi par 129 abonnés

C'est pas moi qui l'dis....

  • Fin de monde ou sortie de crise: ceux que l'on n'entendra pas le 4 Mai...

    Par | 1 recommandé
    J'ai longtemps voulu devenir recherchiste..... Oui, je sais, ce métier n'existe pas.... C'aurait été celui qui, en amont des journalistes, aurait préparé des dossiers approfondis et synthétiques sur un sujet précis, mais sans subir la pression de l'actualité ni se soucier du traitement à venir du sujet.C'aurait été celui qui aurait fait de la prospective sur les sujets qui feront l'actu ( par exemple la libéralisation du transport des voyageurs à la SNCF,dont on nous préviendra quand ce sera fait...) et assuré le suivi de ceux qui l'ont faite. Surtout, ç'aurait été celui qui aurait cherché à renouveler la liste des intervenants possibles sur tel ou tel sujet, celui qui aurait cherché à trouver ceux qui sortent du discours déjà entendu.... Aurais-je mis sur la liste de ceux qui tiennent des propos pertinents sur la crise Le cercle des économistes?
  • N. Sarkozy sur le plateau des Glières: Maurice Kriegel-Valrimont se retourne dans sa tombe...

    Par | 11 commentaires | 5 recommandés
    Nicolas Sarkozy est donc monté à nouveau au plateau des Glières, comme il l'avait fait à la veille de son élection, oubliant de prévenir alors les associations d'anciens résistants.
  • Frédéric Lordon: l'urgente nécessité de la nationalisation intégrale des banques (3/3)

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Résumé des épisodes précédents: En Octobre 2008, il aurait fallu, pour arrêter la crise, renflouer les ménages. Ce choix n'a pas été fait.... En Nombre 2008, une telle mesure ne pouvait plus être prise: la crise financière s'était transformée en récession, machine à créer de la mauvaise dette. Une seule solution existait alors: la nationalisation intégrale du système bancaire....
  • Frédéric Lordon: l'urgente nécessité de la nationalisation intégrale des banques (2/3)

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Deuxième partie de la transcription de l'interview de Frédéric Lordon, directeur de recherche au CNRS, auteur de "Jusqu'à quand ? L'éternel de la crise financière".
  • Frédéric Lordon: l'urgente nécessité de la nationalisation intégrale des banques (partie1/3)

    Par | 5 commentaires | 9 recommandés
    C'est pas moi qui l'dis..., mais c'est bien moi qui l'ai faite, cette interview de Frédéric Lordon, économiste et directeur de recherche au CNRS, auteur aux éditions Raisons d'agir en 2003 de "Et la vertu sauvera le monde" et en 2008 de "Jusqu'à quand ? L'éternel de la crise financière".