PIERRE SASSIER

Sa biographie
Cursus universitaire : doctorat en médecine de l'université de Paris (1972) ; doctorat en biologie (PhD) de l'université de Montréal (Canada) (1978) A travaillé comme conseiller médical chez Coultronics, devenu Beckman-Coulter, de 1982 à 2003. Secrétaire du Comité d'Entreprise, puis délégué syndical CGT de 1996 à 2003 Trésorier de l'Union Locale CGT de Paris Nord 2 de 2003 à 2018. Milite actuellement dans trois associations : le Collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG), l'association de défense du Val d'Oise contre les nuisances aériennes (ADVOCNAR), l'association Rousseau à Montmorency (ARAM)
Son blog
119 abonnés Le blog de PIERRE SASSIER
Voir tous
  • Urgence climatique absolue

    Par
    Nos élus, qui discutent en ce moment même une dérisoire loi climat qui ne répond pas à l'urgence, n'ont mesuré ni l'ampleur, ni les conséquences de l'emballement du réchauffement climatique. Mais, nous-mêmes, sommes-nous prêts à accepter les bouleversements de nos modes de vie induits par une véritable action contre la crise climatique ?
  • Vaccinations : un premier bilan

    Par
    La campagne de vaccination est commencée, en Europe et aux États-Unis depuis la fin du mois de décembre. Un autre pays, Israël, a pris une sérieuse avance sur tous les autres. Les données fournies par ce dernier pays prouvent l'efficacité de la vaccination.
  • Loi climat et résilience : désinformation et hypocrisie au coeur du débat

    Par
    "La part des émissions de gaz à effet de serre, c'est entre 1,12% - si je me base sur l'étude BCG - à 2,65% [...] Le mot climaticide me choque quand on parle de l'aérien. Faire culpabiliser les salariés du secteur avec un terme qui les fait passer pour des criminels me heurte."
  • Abandon du T4 : pourquoi les opposants ne doivent pas désarmer

    Par
    L'abandon de l'extension T4 de Roissy est l'arbre qui cache la forêt : il ne ferme pas la porte à l'extension aéroportuaire si celle-ci est neutre en carbone. Pour cela, des projets d'avion à hydrogène sont dans les cartons, mais leur réalisation dans un délai rapide est aléatoire. On n'est donc pas à l'abri d'un retour en force des lobbies, qui feraient reculer le Gouvernement.
  • Crise climatique et industrie aéronautique : une interview du collectif ICARE

    Par
    Le collectif ICARE regroupe des professionnels de l'aéronautique, pour lesquels l'empreinte climatique du transport aérien ne peut être réduite que par la décroissance du secteur. Face aux conséquences sociales de cette mutation, ICARE porte également une réflexion sur la reconversion des salariés du secteur.