Voir tous
  • Affaire Facebook : pourquoi c'est grave

    Par
    Mark Zuckerberg, fondateur du réseau social Facebook, a du s'expliquer en deux fois devant le sénat et le congrès américains et devra bientôt en faire autant devant le parlement européen. Le motif : la vente de données personnelles à une firme anglaise à l'insu de 87 millions d'internautes concernés et, par conséquent, sans leur consentement.
  • "L'enfer du fric exterminateur"

    Par
    Que l'auteur de cette formule, tirée d'un commentaire à mon précédent billet sur la pétition présentée par Elise Lucet, veuille bien me pardonner cet emprunt : Cette seule phrase mesure la gravité de cette directive européenne sur le secret des affaires. Car c'est une véritable dictature de l'économique sur l'information qu'annonce la transposition de cette directive en droit français.
  • Loi sur le secret des affaires : une pétition présentée par Elise Lucet

    Par
    Pétition contre une loi qui ferait planer une lourde menace contre les lanceurs d'alerte et les journalistes d'investigation qui s'attaqueraient aux grandes entreprises
  • Les "carabistouilles" présidentielles

    Par
    En mal de popularité et soucieux de "casser" son image de "président des riches", Emmanuel Macron a accordé une interview à TF1. A-t-il réussi, malgré le festival de mensonges et d’approximations dont il est coutumier ?
  • Martin Luther King : cinquante ans déjà...

    Par
    Il y a cinquante ans presque jour pour jour, le pasteur Martin Luther King, militant des droits pour les minorités noires, était assassiné. C'était, avant tout, un homme de bonne volonté dont l'Amérique honore aujourd'hui la mémoire, par l'institution d'un jour férié qui lui est dédié.