Pierre Sassier

Sa biographie
Cursus universitaire : doctorat en médecine de l'université de Paris (1972) ; doctorat en biologie (PhD) de l'université de Montréal (Canada) (1978) A travaillé comme conseiller médical chez Coultronics, devenu Beckman-Coulter, de 1982 à 2003. Secrétaire du Comité d'Entreprise, puis délégué syndical CGT de 1996 à 2003 Trésorier de l'Union Locale CGT de Paris Nord 2 de 2003 à 2018. Milite actuellement dans trois associations : le Collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG), l'association de défense du Val d'Oise contre les nuisances aériennes (ADVOCNAR), l'association Rousseau à Montmorency (ARAM)
Son blog
134 abonnés Le blog de PIERRE SASSIER
Voir tous
  • Une déclaration contre-nature d'Augustin de Romanet

    Par
    Un dirigeant d'une entreprise capitaliste qui proclame que la décroissance de son entreprise "n'est pas une tragédie existentielle" et prône la limitation des activités de son entreprise a quelque chose de surréaliste. C'est pourtant le cas du président d'aéroports de Paris.
  • Incompétence militaire russe héritée des soviétiques, contestation en Russie

    Par
    "Objectif pleinement atteint" fanfaronnait le Kremlin après le retrait des troupes russes de la région de Kiev et la renonciation à prendre la ville. Aujourd'hui, devant la débacle militaire du Dombass, les propagandistes pro-russes sont à la peine.
  • Possible à Amsterdam, impossible à Paris ?

    Par
    Sur la question des nuisances sonores dues à l’aviation civile, c'est l'évènement significatif du début de l'été :  la décision des autorités néerlandaises de limiter le nombre de mouvements annuels de l’aéroport d’Amsterdam à  440000 vols contre 500000 actuellement.
  • Sécheresses et pénurie d'eau à l'échelle mondiale

    Par
    Les événements climatiques extrêmes s'accélèrent partout, même dans une Europe qui était jusqu'à maintenant relativement épargnée. En France, ce sont cent communes qui sont privées de tout accès à la ressource hydrique et le déficit pluviométrique n'épargne aucune région. Mais il s'agit d'un problème mondial avec des incidences géopolitiques.
  • Canicules marines

    Par
    Dans un des épisodes de son podcast "dernières limites", Audrey Boehly évoquait les conséquences du réchauffement d'un lac : diminution de la concentration des eaux en oxygène et mortalité accrue des poissons du lac. Le même phénomène peut-il se produire à l'échelle maritime ou océanique ?