Blog suivi par 18 abonnés

Le blog de Ricardo Parreira

Journaliste independant
Montpellier - France
  • Loi Sécurité Globale - Journalistes : séparer le bon grain de l'ivraie

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    img-6075
    Au-delà d'un présumé fichage, un autre aspect des conséquences des lois façon Sécurité Globale qui donnent de nouvelles cartes blanches à la police, est cette tendance récurrente sur le terrain à vouloir diviser les journalistes en deux catégories distinctes.
  • Hold-up – L’Axe du Mal et la Bouffée Délirante

    Par | 1 recommandé
    hold-up-le-documentaire-problematique-15a283-3-1x
    Hold-up est, avant tout comportement réactionnaire, une triste conséquence de l’impuissance généralisé des populations, mais aussi des institutions politiques. Ce documentaire est une attaque au journalisme, mais également, il prouve l’existence d’une grave lacune. Celle du manque de transparence gouvernementale.
  • Droite Dure – Le transfert de la violence

    Par | 36 commentaires | 23 recommandés
    map-ex-copie
    La propagande politique d’extrême droite se traduit en fait, par une ligne politique qui viole un certain nombre de droits et de lois républicaines. Outre ses caractères nationaliste, raciste, xénophobe, homophobe, le RN et toutes ces personnalités qui nourrissent les groupuscules extrémistes se sont engagés dans un véritable appel à la haine.
  • Portfolio - L’art urbain révolutionnaire

    Par | 20 commentaires | 47 recommandés
    img-6868
    L’art urbain est un défi au monde, aux puissants, à la propriété privée. L’art urbain, c’est bousculer “artistiquement” les piliers de notre société, le système patriarcal, la violence institutionnelle, les valeurs sociétales délabrées et réactionnaires.
  • La Nation Flic, le gouvernement est déchaîné.

    Par | 4 recommandés
    img-4402-copie
    Le fascisme en tant que système politique puise donc ses nombreuses racines à travers le substrat favorable que lui offre une élite cupide et aveugle, en usant de mécaniques de domination visant à réduire à l’incapacité les oppositions sociales au déroulement de leur idéologie économique et sociétale.
  • “Dégage sinon je t’embarque!” : Filmer la police est un droit

    Par | 3 recommandés
    filmer
    Dans la police, soit de nombreux agents semblent négliger l’importance des droits des citoyen·nes, soit ces agents ignorent expressément la Loi concernant le droit de les filmer. Le résultat est que les agressions documentées envers des citoyen·nes qui filment les policiers ne cessent jamais, voire deviennent de plus en plus récurrentes.
  • Grenades GENL – Quand la violence monte d’un cran?

    Par | 7 commentaires | 24 recommandés
    d9am5mij-1-copie
    Nous pouvons facilement constater qu’il n’y a pas de différences majeures entre la grenade GMD et la GENL : l’effet sonore reste au-dessus du seuil de douleur et des dommages à vie pour le tympan, la vitesse de projection des plots souffre d’une petite réduction, mais pas significative... Analyse technique des grenades du « maintien de l’ordre » comme « armes de guerre ».
  • Extrême droite: fabriquer la haine

    Par | 20 commentaires | 12 recommandés
    sans-titre-1-copie
    Il est important de comprendre que la propagande haineuse d’extrême droite sur Internet, ne vise pas seulement à s’engager dans une guerre politique, mais elle s’attaque également à la couleur de la peau, en renforçant le racisme systémique. A la liberté religieuse, en stigmatisant l’Islam. A la liberté de l’orientation sexuelle, en discriminant l’homosexualité, en stigmatisant le féminisme, etc.
  • Quand l’extrême droite prolifère dans la police

    Par | 72 commentaires | 104 recommandés
    C’est au travers d’une large panoplie de signes, insignes, symboles, slogans, etc, que des policiers visiblement sans honte ni crainte de leur hiérarchie, affichent publiquement, leur amour de la violence, du thème de la vengeance, et parfois, du racisme, de la mort, voire des idéologies nazie ou fasciste.
  • COMMENTAIRE _ Au Portugal, le récit des «grandes découvertes» remis en cause

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Encore, aujourd'hui, pas d'excuses, pas de regrets, bien au contraire. Encore aujourd’hui les Portugais, au sein de ma famille aussi, sont silencieusement racistes, fiers de leur passé. Encore aujourd'hui, les Portugais ne se demandent pas, pourquoi certains monuments qui glorifient l'esclavage, l'impérialisme, le racisme et le fascisme restent ouverts au public.