Son blog
17 abonnés Le blog de Silk Road
Voir tous
  • La Chine courtise les talibans afghans en organisant de réunions secrètes

    Par
    Pendant que la Chine interne plus d'un million d'Ouïghours dans des camps de concentration sous couvert de «camps de rééducation pour la déradicalisation» en montrant au monde cela comme sa «lutte légitime» pour éviter une éventuelle attaque «terroriste», elle se rallie secrètement aux djihadistes afghans afin de concevoir sa stratégie d'exterminer la population ouïghoure à l'aide des talibans.
  • Le nettoyage ethnique fait son retour - en Chine

    Par
    Les camps ne représentent qu'une partie des efforts de Pékin qui a détruit des milliers de bâtiments religieux, interdit les barbes et de nombreux noms musulmans. Les gens sont forcés de manger du porc. La persécution des innocents par le gouvernement chinois se poursuit même après leur mort. Les crématoriums sont construits pour éteindre littéralement la tradition des funérailles ouïghoures.
  • La police coupe des robes trop longues de femmes ouïghoures dans les rues en Chine

    Par
    Les femmes de la province ouïghoure du Xinjiang auraient vu leurs hauts et leurs robes coupées par la police dans une campagne continue visant les Ouïghours.
  • Les crimes de la Chine contre l'humanité dont vous n'avez jamais entendu parler

    Par
    La persécution doit être appelée par son vrai nom, et les mesures prises en conséquence. La situation qui se déroule au Xinjiang correspond à la définition des crimes contre l'humanité. Contrairement aux crimes de guerre, les crimes contre l'humanité peuvent être commis en temps de paix, mais l'idée que les victimes vivent en paix n'est qu'une technicité insensible.
  • Les études sur la Chine entre la censure et l'autocensure

    Par
     © Chinoiserie.info © Chinoiserie.info
    En tant qu'universitaires, nous subissons des pressions directes et indirectes de la part du Parti-État, trop souvent encouragées par les éditeurs et les universités désireuses de sacrifier des principes pour tirer profit de cette opportunité économique massive connue sous le nom de «Chine». Cependant, en même temps, nous nous imposons des pressions sur nous-mêmes.