Théâtre La Cite

Biennale des écritures du réel

Marseille - France

Sa biographie
La Cité est un théâtre qui s'invente hors des sentiers balisés : vous n'y trouverez pas une programmation de spectacles à l'année, mais un lieu partagé de recherche et de création avec des temps de résidences, des créations partagées, des étapes de travail, des rencontres entre artistes, penseur.ses, chercheur.ses et habitant.es pour cerner les grands tremblements de notre époque. On y explore de nouvelles relations entre art et société, mais aussi entre artistes et publics qui prennent part aux créations, en actes et en pensées. Nous sommes une fabrique artistique et citoyenne en interaction constante avec la ville et ses habitant.es, où se réinvente tous les deux ans la Biennale des écritures du réel. Paroles, récits, poèmes d'un réel à vif, ces écritures nous invitent, à la croisée du politique et du poétique, à ressentir le monde avec les yeux des autres. Quand nous ne sommes pas à La Cité, notre camp de base, nous sommes nomades. Nous nous aventurons sur des territoires oubliés de Marseille et ouvrons des dialogues entre centre et périphéries. Nous allons à la rencontre d’habitant.es, là où ils vivent, travaillent, étudient et nous inventons des espaces de co-création pour ouvrir des imaginaires et expérimenter d’autres façons de créer à partir de notre réel, de le faire vibrer, et de le mettre en partage. Nous explorons des endroits où c’est la ville qui devient scène, en investissant des lieux comme une école, un lycée, un centre social, un hôpital psychiatrique, une ferme pédagogique, ou tout simplement la rue. Cette saison, nous sommes présent.es dans les quartiers Nord et dans la Vallée de l’Huveaune, à l’est de Marseille. Les écritures du réel sont notre terreau poétique. Des écritures d’aujourd’hui, en interaction avec la société dans lesquelles elles s’inventent. Des écritures de la relation, de personne à personne. En se frottant à l’expérience du réel, nous fouillons les zones de mystère et d’invisible en chacun de nous. Nous explorons l’infini d’une personne plutôt que la fixité du personnage. Nous sortons du témoignage pour aller vers une langue poétique et complexe, vers une fiction qui se déplie de l’intérieur et qui ré-élabore le réel, dans une logique d’entre-traduction. Et nous tentons de faire vaciller, de questionner notre rapport au monde avec des artistes et des chercheurs qui s’engagent et s’inventent dans une écriture en allers-retours avec la scène et le terrain.
Son blog
6 abonnés Le blog du Théâtre La Cité.
Voir tous
  • A la ligne

    Par
    Le samedi 24 septembre au Théâtre La Cité, j'ai assisté à une étape de travail du spectacle À La Ligne mis en scène par Michel André avec le comédien Julien Pillet, à partir du texte Joseph Ponthus. Un apéro-repas avait été cuisiné par une bénévole sur le thème de la sardine en boite, pour faire écho au monde de l'agro et de la conserverie très présent dans À La Ligne...
  • Traversée Accueillir

    Par
  • Final Cut

    Par
  • Danse pour un combat

    Par
    Je rejoins Yang au Théâtre la Cité. Tout le monde s’affaire au 1er étage, il y a du taf, ça ne s’arrête jamais pendant cette période furieuse de la Biennale des écritures du réel. Je demande à Yang comment elle en est venue à jouer dans Une danse pour un combat, je lui pose des questions et elle veut bien se prêter au jeu de l’interview.
  • RUPTURES

    Par
    Je suis allée voir Ruptures et Une danse pour un combat le 21/04/2022 Je me suis laissée porter par les deux spectacles « Fascinée par l’évidente adresse de l’oiseau Degré inouï de perfection » trouvé sur internet
Voir tous