Yves Tourneur

Olinda - Brésil

Son blog
3 abonnés Le blog de Yves Tourneur
Voir tous
  • L'ascension de l'astrologue

    Par
    Olavo de Carvalho, astrologue vivant à Richmond (Virginie) est devenu un personnage important du pouvoir brésilien. Affirmant dans sur internet des théories les plus fantaisistes, dénigrant tous les penseurs avec un vocabulaire de corps de garde, comment ce personnage est passé de l'hôpital psychiatrique où il séjourné, aux hommages du gouvernement brésilien et de celui des USA ?
  • Honduras, Paraguay, Brésil : le Plan Atlanta

    Par
    Un journaliste, écrivain et homme politique dominicain, Manolo Pichardo, rapporte avoir assisté en 2012 à la présentation d'un plan pour chasser les gouvernants de gauche par des campagnes visant à les discréditer, eux ou leurs proches, puis par une action judiciaire. Il pense au Honduras, au Paraguay et au Brésil. Des étranges mouvements de diplomates américains pourraient conforter ses dires.
  • Le point sur les accusations de l'ex-Président Lula

    Par
    Lula a été condamné dans deux procès sur dénonciation sans preuve, par des chefs d'entreprise en prison à qui cela fera bénéficier d'allègement de peine substantiel. Traduction d'un long article publié sur le site "journalistas livres", écrit par par un universitaire sous la forme de questions et réponses.
  • Crise brésilienne et géopolitique mondiale. Traduction d'un article d'avril 2016.

    Par
    Je n'avais pas lu à l'époque cet article prophétique du théologien brésilien Leonardo Boff. Écrit pendant le processus de destitution de Dilma Rousseff, il le resitue par rapport aux intérêts géostratégiques des Etats-Unis dans tout le sous-continent, et la remise en cause de leur suprématie absolue par la Chine. Leonardo Boff est rédacteur au JB [Jornal do Brasil] et écrivain.
  • Rappel sur la compagnie responsable des deux désastres miniers successifs au Brésil.

    Par
    Après deux désastres humains et écologiques en quatre ans, il est bon de rappeler l'histoire de la compagnie Vale de Rio Doce. Ci-dessous, un extrait du discours prononcé par le grand ethnologue, écrivain et homme politique Darcy Ribeiro, au moment de la privatisation en 1997.