Blog suivi par 34 abonnés

A l'ombre du Tribunal "Martin Bouygues" de Paris

Avocat pénaliste
Paris
À propos du blog
Opinions et tranches de vie d'un avocat pénaliste de la Porte de Clichy.
  • Un problème d'invasions barbares

    Par | 49 commentaires | 26 recommandés
    L'historiographie française a pris pour habitude de dénommer les mouvements migratoires au sein de l'empire romain à partir du IIIème siècle, comme des « invasions barbares ». Loin d'être anodine et innocente, cette appellation ne correspond que partiellement à la réalité historique et dit quelque chose de notre rapport actuel aux migrations.
  • Biden va-t-il abolir la peine de mort aux Etats-Unis?

    Par | 4 recommandés
    Dans l'exultation internationale célébrant la défaite de Trump, Robert Badinter, dernier grand héros de notre République, s'est peut être réjoui en pensant à un sujet oublié de cette campagne américaine et pourtant si important : Joe Biden a été élu et il prévoit bel et bien d'abolir la peine de mort.
  • Les deux étendards de l'extrême droite

    Par | 15 commentaires | 7 recommandés
    L'assassinat du Professeur Samuel Paty fut une épiphanie plus grande encore que celle de Charlie et du Bataclan. La prise de conscience terrifiante que les forces de gauche de ce pays sont encerclées dans un réduit par la poussée irrépressible de deux extrême droites , celle des nationalistes, et celle des islamistes.
  • Une QPC sur l'accès obligatoire à l'avocat en garde à vue pour les majeurs

    Par | 5 commentaires | 8 recommandés
    23ème chambre correctionnelle du Tribunal judiciaire de Paris, comparutions immédiates, minuit, l'heure du crime? Non, l'heure de déposer une Question Prioritaire de Constitutionnalité sur la rupture d'égalité entre mineurs et majeurs dans l'accès à l'avocat en garde à vue.
  • Services réservés aux femmes, une discrimination légitime?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le 1er décembre 1955, Rosa Parks, femme noire, choisit d’enfreindre volontairement le règlement des transports publics de la ville américaine de Montgomery, en refusant d’obéir à l’injonction du conducteur de bus James Blake d’aller s’asseoir au fond et de laisser sa place assise à une personne blanche.
  • Utopie pénale : l'IGPN citoyen article 73

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    L'année écoulée a laissé place à un constat sans appel : les violences policières ont explosé à la suite du mouvement des gilets jaunes, et le gouvernement, dans le déni, loin de vouloir remédier au problème, semble au contraire l'encourager. Que peuvent faire les citoyens face à cela?
  • Le débris de l'empire

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
    Je suis appelé pendant ma permanence garde à vue pour assister un homme soupçonné de ne pas avoir respecté son obligation de justification d'adresse après avoir été inscrit sur un fichier de délinquants sexuels. Je vais rencontrer une personne particulière, enfanté par un monde englouti.
  • Ma première permanence de droit des étrangers

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Cette année je me suis formé avec l'école du barreau de Paris au contentieux de droit des étrangers et ai pu m'inscrire sur les listes d'avocats commis pour assister notamment les étrangers en séjour irrégulier lors des audiences qui décident de leur placement ou de leur maintien pendant un maximum de 90 jours en centre de rétention. La semaine dernière, j'ai vécu ma première audience.
  • Regard français sur le recours à la violence en Catalogne

    Par | 2 recommandés
    Après la révolution manquée d'il y a deux ans, la saisie des urnes du référendum "sauvage", la détention des opposants politiques, le silence de l'Union européenne, le choix de défendre coûte que coûte un droit des États à disposer des peuples, plutôt qu'un droit des peuples à disposer d'eux même, la Catalogne est entrée dans un cycle de violence politique dont nul ne peut prévoir l'issue.
  • Rugy : La morale mais surtout pas la loi

    Par | 5 recommandés
    Les débats autour de l'affaire Rugy se polarisent sur la morale et le homard brandi comme un épouvantail aristophobe qui serait le signe d'une "scandinavisation" de la société française (les Scandinaves apprécieront). Mais les révélations de Médiapart à venir sur les invités de ces dîners recadreront le débat vers le thème le plus important : Que dit la loi?