Blog suivi par 3 abonnés

Le blog de Antoine Chanal

  • L'épouvantail du coin de la rue.

    Par
    " Tu sais pourquoi on nous tolère encore en ville? Ils ont arraché les bancs [...] mais on ne nous ramasse pas encore pour nous mettre dans des camps, et ce n'est pas parce que ça couterait trop cher, non... c'est parce que nous, on est les repoussoirs. Il faut que les gens nous voient pour qu'ils se souviennent de toujours obéir." Virginie Despentes
  • «Les vieux que l’on sauve gâchent la vie des jeunes»

    Par | 2 commentaires | 9 recommandés
    On n’entend depuis le début de l’épidémie une petite musique. Comme toute mélodie ayant l’avantage de la simplicité, elle revient en tête de celui qui l’a entendue au moins une fois. A chaque fois qu’elle se joue de nouveau, elle paraît plus familière, plus entrainante et finalement, ce qui était inconnu il y a peu, paraît aussi naturel que le passage d’un oiseau dans le ciel...
  • Le don de s’endetter

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Quand la dette basse et lourde pèse comme un couvercle. Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis. Et que de l'horizon embrassant tout le cercle. Elle nous verse un jour noir plus triste que les nuits.
  • LREM Wars : l’attaque des clowns.

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Tout récemment, dans un parlement proche, trop proche, quelques 300 députés LREM ont pris le contrôle de la représentation nationale. Se transformant petit à petit en Eichmann des temps modernes, qu’Hannah Arendt comparait à un clown, ils s’apprêtent à voter la loi de « Sécurité Globale » afin que l’ordre et la sécurité règnent au sein de La République...
  • Monsieur Melenchon et Mister Melenchard

    Par | 6 commentaires | 7 recommandés
    Les dés sont jetés, Jean-Luc Melenchon sera candidat à la prochaine élection présidentielle. Certains s'en réjouissent, d'autres s'en désespèrent. Peut-être faut-il prendre appui sur Renaud pour comprendre le phénomène: "Un côté blanc, un côté noir/ Personne n’est tout moche ou tout beau/ Moitié ange et moitié salaud/ Et c’est ce que nous allons voir "
  • Et si l’élection présidentielle de 2022 n’avait pas lieu ?

    Par | 1 recommandé
    Ce billet n'est pas écrit pour provoquer la peur ou la panique ni pour surenchérir sur la période actuelle. Il propose seulement une réflexion sur ce que nous considérons comme certain et les dangers que portent ce mot dans les circonstances présentes. Il invite simplement à la réflexion.