Blog suivi par 164 abonnés

Histoire, Ecole et Cie

"Au lieu de se surveiller, l'éducateur surveille les enfants et c'est leurs fautes qu'il enregistre et non les siennes." (J. Korczak)
  • Le drapeau dans les salles de classe : une surenchère identitaire sans fin

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    En donnant son accord à l’amendement de Ciotti imposant le déploiement du drapeau français à l’intérieur de chaque salle de classe, Blanquer enfonce encore un peu plus l’école dans une dérive identitaire sans fin.
  • Mediapart et les gilets jaunes : la course à l'abîme (2)

    Par | 11 commentaires | 7 recommandés
    Rien de nouveau : il y a un mois, je déplorais que « l’actualité gilets jaunes [fasse] l’objet sur Mediapart de pratiques journalistiques et de choix éditoriaux dans lesquels le lecteur ne reconnaît pas le journal auquel il s’est abonné. » Avec un soutien inconditionnel aux gilets jaunes qui se renforce, sans aucune explication de la rédaction, l’information vire à la propagande.
  • Service national, éducation à la défense : l'école piégée par l'armée

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Avec l’éducation à la défense, l’armée se taille une place de choix dans la scolarité des élèves, structurée autour de protocoles interministériels dont l’objectif prioritaire est de répondre aux besoins, aux demandes des armées. Une coopération dont le SNU (service national universel) est l’aboutissement logique.
  • Gilets jaunes : continuons comme si de rien n'était...

    Par | 4 commentaires | 3 recommandés
    Cette semaine, les derniers épisodes du feuilleton gilets jaunes n’ont pas vraiment renouvelé le genre de la série, avec. Avec en toile fond, des voisinages politiques de plus en plus poreux...
  • Gilets jaunes, symptôme d'un pays qui ne sait pas vivre la démocratie

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    Semaines après semaines, petit à petit mais beaucoup plus vite que ce qu’on imaginait, l’impensable prend des allures de possible, au point que la question n’est plus de savoir si, oui ou non, l’extrême-droite arrivera un jour au pouvoir en France mais quand. Pessimisme exagéré ? La chronologie des derniers mois ouvre toutes grandes les portes aux pires aventures.
  • SNU : un service militaire financé par l'Education nationale

    Par | 8 commentaires | 5 recommandés
    Les contorsions rhétoriques n’y changent rien : en lançant la phase d’expérimentation du SNU (service national universel), Attal, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Education nationale et militaire confirme qu’avec ce temps d’enfermement obligatoire imposé aux jeunes de 15-16 ans, le service militaire et punitif fait son grand retour.
  • Ecole et referendum : les deux ne font pas la paire

    Par
    Si l’école est peu présente dans les préoccupations des gilets jaunes, elle pourrait être gravement impactée par la banalisation du referendum, une procédure qui aurait pour effet de renforcer la déresponsabilisation des acteurs et l’inféodation du système éducatif à la loi du plus fort.
  • Violences à l'école, violences en gilets jaunes

    Par | 13 commentaires | 5 recommandés
    Si, à l'école, la violence est un interdit majeur, on peut se demander de quel poids il peut bien peser aux yeux d’écoliers et de collégiens confrontés au spectacle de la violence débridée d’un « boxeur » en gilet jaune, justicier auto-proclamé, héros momentané d’un épisode pourtant guère à l’honneur de son acteur et de ses admirateurs.
  • Mediapart et les gilets jaunes: la course à l'abîme?

    Par | 118 commentaires | 38 recommandés
    Depuis maintenant deux mois, l’actualité gilets jaunes a fait l’objet sur Mediapart de pratiques journalistiques et de choix éditoriaux dans lesquels le lecteur ne reconnaît pas le journal auquel il s’est abonné.
  • A l'heure des gilets jaunes : relire Zeev Sternhell

    Par | 6 commentaires | 10 recommandés
    Dans un contexte politique confus où les difficultés sociales un temps mises en avant par les gilets jaunes laissent le premier rang aux doctrines les plus glauques défendues par quelques gros bras, la (re)lecture de Zeev Sternhell vient à point nommé rappeler que la collusion d’une certaine gauche avec une certaine droite n’est pas, en France, une chose nouvelle.