Blog suivi par 11 abonnés

Le blog de Bernard Drouère

Expert en réseau électrique et en traitement du signal à la retraite
Isère - France
  • Etude d’impact sur le régime universel de retraite : Enfumage ou tromperie …

    Par | 1 recommandé
    Les projections à l’horizon 2040 dépendent beaucoup des données économiques que l’on rentre dans le simulateur Prisme, pour les 20 prochaines années . Dans l’étude d’impact l’hypothèse que le rendement du point universel restera à 5,5% de 2025 à 2040 me paraît irréaliste ou trompeuse selon votre choix ….
  • Réforme des Retraites de l’Education Nationale : un casse-têtes insoluble ….

    Par | 1 recommandé
    Le taux de cotisation retraite de l’Etat devrait passer de 74,28% à 16,87% selon le projet de retraite universel à points en 2035, après 15 années de transition où l’Etat injecterait 10 Md€ dans les primes des enseignants. Au final cela créera un déficit cumulé sur 15 ans des ressources pour le financement des pensions de retraite par répartition de 150 Md€, et diminuera les pensions de retraite.
  • Comment l’Etat a programmé les réformes sociales.

    Par | 2 recommandés
    Les différentes mesures sociales prises par Macron ont participées à la réapparition du déficit de la SS, et par voie de conséquence à la justification des réformes des assurances vieillesse, maladie et chômage.
  • Reforme des retraites : l’assiette et le taux de cotisation tuent la réforme

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    En soustrayant du système par répartition les hauts cadres, et en choisissant un taux de cotisation inférieur aux taux des différents régimes actuels, le gouvernement met en péril d’une part le montant des pensions des retraités qui sont payées par les actifs (10 milliards de cotisation en moins) et d’autre part l’équilibre financier du régime de retraite Universel.
  • L’âge pivot : l’objet de toutes les oppositions à la reformes des retraites.

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    La loi Marisol Touraine augmente le nombre de trimestres requis pour le taux plein, d’un trimestre tous les 3 ans. Bien que l’âge légal de départ à la retraite soit de 62 ans, les français partent plus tard pour ne pas avoir de décote. Le gouvernement aurait tout intérêt à aligner l’âge pivot, sur la loi Marisol Touraine, qui est admisse, pour regagner de la crédibilité auprès des français.
  • Réforme des retraites, ou la Bérézina ….

    Par | 1 recommandé
    Le gouvernement qui n’a pas su présenter, par son incompétence, après 18 mois de travail, un projet de réforme compréhensible par l’ensemble des salariés, s’apprête à reconstruire une usine à gaz. Macron a beau lancer ses ministres à la rescousse, il ne se passe pas un jour sans couac; l’amateurisme est flagrant. Et pourtant il aurait bien fallu redonner de l’équité dans les retraites …
  • Réforme des retraites à plusieurs vitesses

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le gouvernement adaptera sa réponse en fonction du niveau de mobilisation du 5 Décembre. Et pourtant l’idée d’adapter le temps de la transition à chaque catégorie professionnelle était déjà présente dans l’esprit du haut commissaire aux retraites. Alors pourquoi jouer avec le feu, et mettre toute la France dans la rue ?.
  • Retraite à points : l’IPS met la pression sur Macron, avant la grève du 5 Décembre

    Par
    Dans son rapport du 17 Septembre 2019, l’Institut de la protection de la Protection Sociale (IPS) avait fait des remarques sensées au gouvernement. Dans leur rapport paru le 26 Novembre 2019, l’IPS met en oeuvre un stratagème, à prendre avec circonspection, pour démontrer que le régime de retraite Universel à point est perdant pour les femmes avec enfants. Quand est-il réellement ?.
  • Projet de Loi des finances 2020, les recettes - Partie I

    Par | 1 recommandé
    En 2020, les recettes fiscales nettes connaîtraient une progression de 13,6 Md€ par rapport à la prévision révisée pour 2019, pour s’établir à 291,8 Md€. Ces prévisions sont très optimistes, voir non sincères …..
  • Un passage à niveau a encore causé une collision entre un train et une voiture.

    Par | 1 recommandé
    Pourquoi la SNCF ne s’oriente t-elle pas vers des détecteurs de présence d’obstacle sur la voie ferrée au niveau des passages à niveaux, qui alerteraient le conducteur suffisamment en amont pour qu’il n’y ait pas de collision avec l’obstacle ?.