Son blog
4 abonnés Le blog de bouquet.gerard
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Quartiers : à causes multiples, solutions multiples par Gérard Bouquet

    Par
    voitures-bru-le-es
    À l'heure où les voitures brûlent et que des heurts opposent jeunes et police dans des quartiers de Strasbourg, on entend la litanie des « Yaka-Faucons », qui simplifient à outrance un problème d'une grande complexité, voire appellent à une répression féroce. Ces troubles sont inadmissibles, mais leurs causes sont multiples. À causes multiples, il faut répondre par des solutions multiples
  • Ni racisme, ni communautarisme ! par Gérard Bouquet

    Par
    marianne-art-1-consitution
    À l’heure où, à propos du foulard islamique, la France se déchire dans un débat sur le sens du mot « laïcité », il faut rappeler que dans la République, il n’y a que des citoyens libres et égaux, pas de communautés, par opposition à une période où les êtres humains étaient déterminés de la naissance à la mort par l'appartenance à un ordre basé sur les origines, races, couleurs de peau ou religions
  • Emmanuel Macron n'a pas encore compris l'Europe par Gérard Bouquet

    Par
    Quand le président dit qu'il a besoin de comprendre le rejet de la candidature de Sylvie Goulard, il prouve qu’il n’a pas compris l’UE et son fonctionnement. L’émergence de la souveraineté européenne suppose nécessairement le dépassement des souverainetés nationales. Cela suppose le respect du Parlement et des majorités issues du vote des citoyens, donc du système des Spitzenkandidaten.
  • Attention, danger !

    Par
    Emmanuel Macron a réussi, pour un temps certain, voire plus, à se débarrasser du PS et des Républicains. Son horizon semble dégagé. Mais la confrontation de deux blocs : celui du président et le RN, est une prise de risque dangereuse pour les Institutions. Dans l’intérêt de la République, les autres forces démocratiques doivent retrouver de l’espace vital.
  • Les élites européennes contre le peuple ? Pas si sûr. par Gérard Bouquet

    Par
    lamoureux-delors
    Les élites doivent jouer un rôle déterminant pour faire progresser l'idée européenne, mais elles ne peuvent pas le faire contre le peuple. Face aux forces populistes et nationalistes qui veulent détruire l'Union, le rôle des dirigeants est primordial. Pour bâtir une Europe unie, il faut des architectes visionnaires comme le fut François Lamoureux au cabinet de Jacques Delors.
Voir tous