Son blog
4 abonnés Le blog de bouquet.gerard
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • De Gaulle! de Gaulle! de Gaulle! ou Pourquoi je ne suis pas gaulliste

    Par
    De Gaulle et Adenauer De Gaulle et Adenauer
    Si en ce 18 juin, tout le monde se dit gaulliste on a envie de s'écrier : «On peut sauter sur sa chaise comme un cabri en disant de Gaulle ! de Gaulle ! de Gaulle !.mais cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien». Il faut tourner la page de sa vision de l'Europe et de la Constitution de 1958. Si être gaulliste aujourd’hui c’est être souverainiste et anti-européen, je ne suis pas gaulliste.
  • Brexit, une nouvelle exigence pour l’Union Européenne par Gérard Bouquet

    Par
    Au moment où le RU quitte l’UE, les fédéralistes qui ont souvent pensé que l’intégration européenne avait plus de chance de progresser sans les Anglais, doivent se poser un certain nombre de questions. Pour résister aux démagogues, le projet européen redéfini ne peut plus être l’outil de la progression sans fin de l’ultra-libéralisme. Sa composante sociale et humaniste doit devenir centrale.
  • Quartiers : à causes multiples, solutions multiples par Gérard Bouquet

    Par
    voitures-bru-le-es
    À l'heure où les voitures brûlent et que des heurts opposent jeunes et police dans des quartiers de Strasbourg, on entend la litanie des « Yaka-Faucons », qui simplifient à outrance un problème d'une grande complexité, voire appellent à une répression féroce. Ces troubles sont inadmissibles, mais leurs causes sont multiples. À causes multiples, il faut répondre par des solutions multiples
  • Ni racisme, ni communautarisme ! par Gérard Bouquet

    Par
    marianne-art-1-consitution
    À l’heure où, à propos du foulard islamique, la France se déchire dans un débat sur le sens du mot « laïcité », il faut rappeler que dans la République, il n’y a que des citoyens libres et égaux, pas de communautés, par opposition à une période où les êtres humains étaient déterminés de la naissance à la mort par l'appartenance à un ordre basé sur les origines, races, couleurs de peau ou religions
  • Emmanuel Macron n'a pas encore compris l'Europe par Gérard Bouquet

    Par
    Quand le président dit qu'il a besoin de comprendre le rejet de la candidature de Sylvie Goulard, il prouve qu’il n’a pas compris l’UE et son fonctionnement. L’émergence de la souveraineté européenne suppose nécessairement le dépassement des souverainetés nationales. Cela suppose le respect du Parlement et des majorités issues du vote des citoyens, donc du système des Spitzenkandidaten.
Voir tous