Blog suivi par 123 abonnés

Contre la connerie envahissante.

Nouvelliste et spectateur engagé.
Auvergne-Rhône-Alpes. - France.
  • Ma nuit avec Macron

    Par | 4 commentaires | 10 recommandés
    La nuit porte conseil...mais il y a des limites, tout de même !
  • Les macronneries s’accucumulent dangereusement

    Par | 9 commentaires | 12 recommandés
    Les Britanniques ont eu la chance d'avoir Thatcher. Et nous Macron ! Chacun son tour, ne boudons pas notre plaisir.
  • La métaphore du panda

    Par | 3 recommandés
    Les sociétés les plus barbares et les plus "modernes" se parent des plumes du paon pour nous séduire, pour nous manipuler, pour nous attirer, l'aberration au sens psychanalytique du mot est institutionnalisée. Et ça marche !
  • Le niveau d’instruction a une influence sur la dépression mais pas sur la connerie

    Par | 1 commentaire | 10 recommandés
    L'instruction et les diplômes seraient un rempart contre la dépression et la perte d'estime de soi. L'ouvrier peu ou pas qualifié est donc potentiellement suicidaire. La connerie, elle, reste toujours du même côté et plus ça va moins ça s'arrange...
  • La droite la plus conne du monde s’est enfin trouvée un digne héritier

    Par | 11 commentaires | 10 recommandés
    Le candidat favori de la droite de la droite a de réelles chances de gagner la présidence du LR en décembre prochain. On a hâte d'en reprendre une petite dose, histoire d'en rire avant la fin de l'année...on le mérite bien, non ?
  • Le coming out de Pierre Gattaz

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Pierre Gattaz n'est ni de gauche ni de gauche c'est pourquoi Macron qui est "de gauche et de droite" lui a concocté un contrat de mariage sur-mesure. Ils s'aiment publiquement, Pierre ose enfin (se) l'avouer.
  • Une fois qu’on a passé les bornes, il n’y a plus de limite…

    Par | 1 commentaire | 10 recommandés
    Tout oser, tout faire, le plus vite possible en évitant palabres et navettes parlementaires car la démocratie a ses limites, elle, mais pas lui...
  • Maître Puntila et son valet Macron

    Par | 7 commentaires | 12 recommandés
    Bertolt Brecht est mort à 58 ans, en 1956, et pourtant on a l'impression que sa pièce de théâtre intitulée 'Maître Puntila et son valet Matti' écrite en 1940 parle de nous, de Macron, de la France...
  • Fillon par l’odeur alléché…

    Par | 23 commentaires | 22 recommandés
    Le candidat malheureux « de la droite et du centre » retrouve un métier à la hauteur de son pédigrée : après 36 ans passés à cornaquer l’Etat et ses administrations il intègrera, dès le 1er septembre, une société financière spécialisée dans la gestion d’actifs et les investissements. Le capitalisme financier a encore de beaux jours devant lui.
  • Quand le MEDEF affiche son impuissance et prouve son inutilité

    Par | 9 commentaires | 9 recommandés
    Pierre Gattaz et l'organisation patronale qu'il dirige ne peuvent rien contre le chômage : un aveu révoltant déguisé en recette miracle pour les services à la personne.