Son blog
2 abonnés Le blog de carlet
Ses éditions
Voir tous
  • De la gauche ou de la droite ? Peut nous importe on veut du mieux.

    Par
    Examinez les effets des lois et déterminons si elles sont bonnes ou si elles sont mauvaises par leur capacité à rendre le réel meilleur pour le plus grand nombre. Le rangement de telle ou telle mesures à droite ou à gauche nous importe peu. C'est ce que Tatiana Ventôse argumente dans cette vidéo de réponse à Usul. https://www.youtube.com/watch?v=O9j68RDjtHo Une morale écologique en question.
  • La convention de la FI, les critiques et les objectifs humains

    Par
    Beaucoup de critiques de forme de La France Insoumise. Le statut de Mélenchon, la structure du mouvement, les sois disant affaires, les mains qui ne seraient pas assez propres... Mais de l'intérieur que cherche les militants de la FI ? Rien de moins que de sauver l'humanité de sa destruction. Rien de moins que de reprendre les commandes de la direction collective dans la quelle nous allons.
  • Choix politiques

    Par
    Quand l'humanité est-elle entrée dans le début de la fin ? Est-ce moral de vouloir mieux vivre en travaillant ?
  • L'espoir déjà mort des sans espoirs : le mandat FN

    Par
    Un constat très amer. Mais ce constat on le connait déjà. La gauche a tellement trahit que les électeurs de gauche n'y croient plus du tout, au point de sombrer par désespoir dans l'espoir frontiste. Cessons nos querelles, unissons nous pour construire ensemble le monde que l'on veut demain. Allons au bout de nos réflexions sur les conséquences collectives de nos choix politiques d'aujourd'hui.
  • Lettre à Mélenchon

    Par
    Ça fait maintenant plusieurs semaines que je remarque que Monsieur Mélenchon devient de plus en plus irritable et critique vis à vis des autres. Ainsi il renvoie une image de râleur, ce qu'il est et c'est pour ça qu'on l'aime mais pas autant que ça tout le temps. Je pense que la très longue campagne présidentielle qu'il mène depuis si longtemps le fatigue trop. Un changement de stratégie s'impose.