christophe courtin

Consultant international sur les questions de : société civile, justice, droits de l'homme.

Coupelle Vieille - France

Sa biographie
Formation : Diplôme d'Etudes Approfondies en sociologie, Maîtrise en droit, Licence de philosophie, ancien éléène Sciences Po Paris, Connaissance approfondie des problématiques politiques au Maghreb, au Cameroun, au Togo, au Niger, en Mauritanie. Publications : Lettres soufies : raison, révélation et tradition au Sahel (L'Harmattan 2005) Lire Heidegger aujourd'hui (Golias 2013)Les hommes révoltés : sur les traces d'Albert Camus (Golias 2014), le dictionnaire des idées reçues (golias 2016)
Son blog
33 abonnés Le blog de christophe courtin
Voir tous
  • L'hubris historiciste du Président

    Par
    En alternant pendant une semaine sur ces lieux de mémoire commémorations et réflexions sur l’époque contemporaine, il a voulu faire œuvre de pédagogie. Hélas comme le jour de son élection, on a le sentiment qu’il surjoue un peu son rôle lorsqu’il faut mettre en scène l’histoire de France.
  • GPA : la machine est lancée

    Par
    Une étroite élite hors sol, aisée, sûre de son magistère médiatique pense que ses désirs sont des libertés à conquérir qui ouvrent nécessairement sur des droits. Dans quelques années le clonage et les manipulations génétiques esthétiques seront pour tous ces gens de nouvelles libertés à conquérir et de nouveaux marchés.
  • La polarisation droite/gauche : un rapport au monde et un rapport de force

    Par
    L’émiettement continu des partis de gauche depuis les élections de 2017, la montée en puissance des droites souverainistes et autoritaires en Europe ou le « et de droite et de gauche » du président de la République, remettent-ils en cause la pertinence du clivage politique fondamental de la vie politique de notre démocratie ?
  • Une nouvelle constitution ou un règlement intérieur ?

    Par
    Les démissions de Nicolas Hulot et Gérard Collomb au moment où l'on célèbre les soixante ans de la constitution posent la question de l'adaptation de nos institutions mais surtout celle du modèle politique entrepreneurial du nouveau monde d'Emmanuel Macron
  • Comme en 40

    Par
    Un essayiste controversé publie un livre polémique sur l’histoire de France, il (on lui) organise un peu d’hystérie sur les plateaux télés et radio, relayée dans les réseaux sociaux et nous voilà avec une semaine d’intensification des combats médiatiques de cette bonne vieille guerre civile existentielle autour de notre identité française.