Édition suivie par 79 abonnés

Dans le sillage d'Adèle Haenel

16 rédacteurs

À propos de l'édition

Après le témoignage d'Adèle Haenel, de nombreux billets ont été publiés pour dire « moi aussi ». Des récits de femmes et d'hommes ont fait irruption pour raconter des violences sexuelles subies, dans

l’enfance et/ou plus tard, les difficiles étapes des procédures policières et/ou judiciaires, prôner le primat de l'écoute sur le déni, mais aussi pour se dire témoin. Plus qu'un nouveau #MeToo, ces récits révèlent un déclic de la responsabilité collective. Les voilà regroupés dans cette édition participative.

  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Les nouvelles solidarités

    Par | 4 commentaires | 28 recommandés
    Si je dis «moi aussi» aujourd’hui, il est bien différent de celui d’Adèle H. D’abord parce que je suis un homme. Mon histoire est plus strictement sur la domination des hommes sur des enfants. Si j'écris aujourd'hui, c’est pour toutes les victimes de pédophilie, pour combattre mon ressentiment et tenter de refaire société avec les bourreaux.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Dans le sillage d'Adèle Haenel, un déclic collectif

    Par | 24 commentaires | 35 recommandés
    Après le témoignage d'Adèle Haenel, un essaim de récits nous est parvenu. Mails, blogs, commentaires : des témoignages d'hommes et de femmes ont fait irruption pour dire « moi aussi », pour alerter, prôner le primat de l'écoute sur le déni, mais aussi pour se dire témoin. Plus qu'un nouveau #MeToo, ces récits révèlent un déclic de la responsabilité collective.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Adèle Haenel par son courage, par sa force, domine le débat

    Par | 28 commentaires | 47 recommandés
    J'ai 77 ans, j'ai subi un viol à 35 ans ; je n'ai pas participé au mouvement «Me too» ; je viens d'entendre et de regarder Adèle Haenel témoigner. Oui, il fallait autre chose, une Adèle, et sa grande émotion vraiment partagée. Nous sommes elle, elle est nous, nous toutes !