Édition suivie par 48 abonnés

Dans le sillage d'Adèle Haenel

13 rédacteurs

À propos de l'édition

Après le témoignage d'Adèle Haenel, de nombreux billets ont été publiés pour dire « moi aussi ». Des récits de femmes et d'hommes ont fait irruption pour raconter des violences sexuelles subies, dans

l’enfance et/ou plus tard, les difficiles étapes des procédures policières et/ou judiciaires, prôner le primat de l'écoute sur le déni, mais aussi pour se dire témoin. Plus qu'un nouveau #MeToo, ces récits révèlent un déclic de la responsabilité collective. Les voilà regroupés dans cette édition participative.

  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Parenthèse

    Par | 12 commentaires | 15 recommandés
    J’ouvre cette parenthèse sur le passé pour ajouter ma pierre à l’édifice de tous ces témoignages qui m’ont sortie de ma torpeur. J’ai été éduqué à la soumission et c’est un travail de tous les jours de déconstruire toutes ces habitudes. Par la parole que je dépose, je reprends ma liberté, le silence n’est plus une option.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Ce que je ressens

    Par | 22 commentaires | 19 recommandés
    Après une violence psychologique et sexuelle subie il y a quatre ans, je n'ai pas tout de suite mis des mots sur ce qui m'est arrivé. J'ai aussi beaucoup hésité avant de mettre mon expérience personnelle par écrit. J'espère aider.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Lettre ouverte à mon agresseur

    Par | 42 commentaires | 54 recommandés
    L’inceste, je crois que c’est la première fois que je parviens à écrire ce mot, tout comme j’imagine les agressions sexuelles, physiques et verbales ont un impact énorme sur les victimes, souvent méconnu de l’agresseur ou même de l’entourage de la victime. Mes mots ne sont pas beaux, ce n’est pas l’objectif...
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    L'homme de la Sablière

    Par | 11 commentaires | 28 recommandés
    Comme bien d'autres, j'ai été saisie par l'entretien d'Adèle Haenel avec Marine Turchi et Edwy Plenel. Comme bien d'autres, j'ai eu envie de leur rendre hommage et de les remercier. Au fil des jours, il m'est apparu que la façon la plus juste de le faire était de partager ce texte qui a mis plus de soixante années à s'écrire. Ma façon de relier l'intime et le social.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Violences sexuelles: ne plus jamais se taire

    Par | 59 commentaires | 35 recommandés
    J’ai cru sincèrement que c’était flatteur qu’un homme vous désire, car nous étions une société latine. Que j’étais pas drôle, coincée, frigide, que tous les hommes étaient comme ça. J’ai plus d’une fois souri alors que j’avais envie d’hurler, de disparaître. Et puis il y a eu Adèle Haenel. Ses mots ont résonné tellement et si fort en moi. Cette fragilité dont elle parle, c’est ma compagne de tous les jours, mais à présent je l’aime.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Victime de viol, pourquoi je ne suis pas allée marcher avec #NousToutes

    Par | 44 commentaires | 92 recommandés
    « Pourquoi tu n’es pas venue à la manif ? [...] C’était bien, il y avait tout le monde » J’ai réfléchi. C’est vrai, pourquoi ne suis-je pas venue? « Surtout toi », m’assène-t-elle.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Violences sexuelles: les étapes intimes de la parole

    Par | 18 commentaires | 22 recommandés
    Ce texte raconte et réunit les récentes étapes d'écriture, de réflexion, de prise de parole, de l'une d'entre nous.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Lettre à Adèle H - Je vous soutiens, même si vous êtes plus forte que moi

    Par | 3 commentaires | 13 recommandés
    Des personnes font des (bonnes) vagues, et elles font bouger les autres. Cela permet de penser collectivement, de mesurer les choses. En tant qu’homme, je sais bien que je suis du côté de la domination. Qu’est-ce qu’on devrait faire? Dire? C’est une question politique et la réponse doit être collective.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Les nouvelles solidarités

    Par | 4 commentaires | 28 recommandés
    Si je dis «moi aussi» aujourd’hui, il est bien différent de celui d’Adèle H. D’abord parce que je suis un homme. Mon histoire est plus strictement sur la domination des hommes sur des enfants. Si j'écris aujourd'hui, c’est pour toutes les victimes de pédophilie, pour combattre mon ressentiment et tenter de refaire société avec les bourreaux.
  • Édition Dans le sillage d'Adèle Haenel

    Dans le sillage d'Adèle Haenel, un déclic collectif

    Par | 24 commentaires | 32 recommandés
    Après le témoignage d'Adèle Haenel, un essaim de récits nous est parvenu. Mails, blogs, commentaires : des témoignages d'hommes et de femmes ont fait irruption pour dire « moi aussi », pour alerter, prôner le primat de l'écoute sur le déni, mais aussi pour se dire témoin. Plus qu'un nouveau #MeToo, ces récits révèlent un déclic de la responsabilité collective.